Créer une entreprise est une chose, la faire décoller en est une autre et Hassan Hoteit l’as bien compris. En effet après moult échecs, il réussit aujourd’hui à faire marcher sa jeune start-up et se considère comme un motivateur des entrepreneurs.

Hassan Hoteit est un jeune entrepreneur Ivoiro-Libanais, comme la plupart des jeunes de son âge, il a essayé de suivre tant bien que mal, ce qu’il est convenu d’appeler le cours normal des choses, en faisant de brillantes études d’ingénieur, métier qu’il a eu à exercer pendant dix ans avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Et comme tout entrepreneur, il a traversé des moments difficiles en emmagasinant plusieurs échecs. Ce qui ne le fait décourager pour autant.

Après avoir quitté son poste d’ingénieur, Hassan a mis en place une entreprise audiovisuelle dénommée Mariages.ci avec le but de proposer des services de photographie et de tournage de vidéos lors des cérémonies comme les mariages et autres. Le seul hic était qu’Hassan n’avait pas de fonds pour financer son entreprise, ses économies avaient plutôt servi à régler ses dettes et faire vivre sa famille qu’à investir dans une société.

Un jour où tout a basculé

Après avoir traversé huit mois de galère, une idée extraordinaire lui effleura l’esprit, ce fut le jour de son anniversaire, le 03 janvier 2013. Ce jour-là dit-il, “ je me souviens n’avoir qu’une pièce de 100 francs CFA en poche. Avec cette pièce, je décide d’appeler l’un de mes amis, propriétaire d’un appareil photographique, pour l’utiliser comme principal outil de travail. Après plusieurs hésitations et atermoiements, il finit par accepter. J’ai réussi à le convaincre de me suivre dans cette aventure.” Son idée était de proposer aux mariés des services de couverture photos et vidéos de leurs mariages avec des prix défiant toute concurrence.

Savoir bien s’entourer, son credo !

En fondant son entreprise Hassan avait fait appel à ses amis se trouvant dans la même situation que lui pour partager l’aventure et construire ensemble des lendemains meilleurs. Malgré leur intéressement pour le projet, la plupart d’entre eux ont dû abdiquer en cours de route à cause du caractère ralenti des affaires qui ne leurs permettaient pas de subvenir à leurs besoins. C’est dans sa ferme volonté de remonter la pente avec le reste de son équipe qu’il rencontre une perle rare, une jeune fille engagée du nom d’Emmanuela TOSSA, élève en classe de seconde à l’époque. Au tout début, elle n’était pas embauchée mais était engagée pour lui donner un coup de main à ses heures perdues, notamment les weekends. C’est après l’obtention de son bac et de son BTS qu’Emmanuela s’est consacrée à travailler chez Hassan à plein temps. « Je suis toujours agréablement surpris par autant d’engagement de cette jeune fille. » Avance-t-il, en ajoutant que ” Je peux affirmer sans ambages qu’elle a constitué une sorte de muse pour mon aventure professionnelle”. Elle m’a permis de comprendre la célèbre pensée de Will SMITH : “ Tu as un rêve, tu dois le protéger. Ceux qui en sont incapables te diront que tu en es incapable. Si tu veux quelque chose, bats-toi, prends-le, point final ”.

Ensemble et avec le reste de l’équipe, ils ont pu réussir à ajouter quatre zéro (0) à leur pièce de départ et ainsi atteindre 1.000.000 FCFA de chiffres d’affaires mensuellement et se projette à 10.000.000 FCFA entre  2018 et 2019. Sa ferme conviction est donc qu’on est capable de déplacer des montages mais à condition de s’entourer des bonnes personnes qui croient à notre projet et partagent nos rêves.

“Inspirer les gens, les faire sortir de leur zone de confort, pour réaliser ce qui n’a jamais été fait. Une nouvelle mission pour mon existence sur terre.” Hassan Hoteit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.