Mettre en lumière les startup africaines. Tel est le crédo de Startup of the year Africa, compétition lancée en 2017 et organisée par starup.info. Le concours vise en effet à “promouvoir le développement économique et social du continent africain en mettant en lumière ses startups innovantes”, expliquent les organisateurs dans un communiqué. “Ce concours permet de valoriser les startups africaines à fort potentiel en les connectant à un réseau d’entreprises internationales en pointe en matière d’innovation”, poursuit la même source.

Les startup souhaitant participer ont jusqu’au 10 décembre pour déposer leurs dossier. Parmi les conditions requises, il faut avoir une existence légale (N° d’immatriculation demandé), son siège en Afrique pour être élue “Startup africaine de l’année” (pas de restriction géographique pour les autres prix), une date de création à partir du 1er janvier 2010 et un MVP (un produit minimum qui satisfait les attentes de la cible de la startup) ou un prototype.

Un vote du public sur internet aura lieu du 27 novembre au 22 décembre, pour désigner les finalistes qui pourront pitcher leur projet à un jury les 24 et 25 janvier prochain.

L’an dernier, lors d’une cérémonie tenue à Casablanca en décembre 2016, le 1er prix était revenu à la petite société ougandaise ThinVoid, “un fournisseur de solutions technologiques révolutionnaires, avec une connaissance du marché et environnement local et une expertise dans la conception globale”, détaille la structure sur sa page Facebook.

Cette année, le vainqueur du 1er prix qui récompensera la Startup Africaine de l’année recevra un chèque de 10.000€ et un pack communication d’une valeur de 10.000€ (habillage sur startup.info, campagne de communication presse et réseaux sociaux). Si le prix est spécialement dédié aux startup fondées et présentes sur le sol africain, les sociétés présentes à l’étranger pourront prétendre aux autres prix de la compétition comme le Prix coup de cœur du jury, Prix spécial ENGIE ou encore le Prix spécial diaspora africaine Startup.Info qui récompensera une startup fondée par un membre de la diaspora africaine.

Créé par Startup.Info “avec le soutien de plus de 70 partenaires”, le prix avait été lancé après la COP22 à Marrakech.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.