Du 1er au 3 décembre 2017, se tiendra à Abidjan une réunion de réflexion autour du thème : « Bancarisation : du cash à la banque », avec plus de 100 startups africaines. Une initiative de Land of African Business (LAB).

Les 100 startups défendront durant 3 jours leurs projets devant un parterre de d’investisseurs en marge du sommet UA-UE. Ce sera aussi l’occasion pour les jeunes entrepreneurs africains de montrer le savoir-faire d’un continent où le taux de chômage est des plus élevés au monde. Surtout qu’à ce sommet, seront présents presque tout ce que les deux continents (Afrique et Europe) compte d’investisseur et d’experts.

Cette foire à la promotion de l’entreprenariat jeune est placée sous le patronage du Bruno Nabagne KONE, Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-Parole du gouvernement Ivoirien. Et est organisée par Land of African Business (LAB). Avec pour objectif d’intéresser les jeunes entrepreneurs africain à la banque. D’où le thème « bancarisation : du cash à la banque ». Il faut préciser que le taux de bancarisation en Afrique se situe en dessous des 15%.

Né il y a 3 ans, le Land of african business (LAB) propose des expertises de haut niveau, inspirant des solutions novatrices dans une démarche sociétale inclusive.  Il promeut le partage des meilleures pratiques environnementales, économiques, sociales, éducatives et culturelles développées sur le continent.

 

Afrikpress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.