Sous l’égide du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, l’APEBI organisera les 4 et 5 octobre prochains, à Rabat, la 3e édition de AFRICA EXPO (AITEX). L’agence Marocaine de Développement des investissements et des exportations (AMDIE), fera partie également des partenaires institutionnels.

« Quel digital pour l’Afrique du futur? » est le thème choisi pour l’édition de cette année. Les nouvelles technologies représentent un vecteur de développement pour l’Afrique, un enjeu économique de premier ordre. Elles renforcent aussi la capacité à innover de la jeunesse africaine.

L’Africa IT EXPO, rendez-vous annuel phare des IT au Maroc, permettra donc à tous les acteurs du continent et d’ailleurs de débattre des dernières innovations du secteur et de leur impact économique et sociétal. Environ 1000 participants sont attendus tant nationaux qu’internationaux, représentant environ 15 pays.

Le Maroc, à l’instar de nombreux autres pays sur le continent, a mis en œuvre un plan stratégique de développement de l’économie numérique (Maroc numérique 2020) qui vise à faire de l’innovation un pilier essentiel de l’économie nationale et faire émerger les startups et les jeunes porteurs de projets.

Comme à l’accoutumée, l’AITEX 2018 proposera un programme de conférences, des échanges, des explorations pratiques et une analyse prospective visant à mobiliser toutes les parties prenantes, pour soutenir et promouvoir l’innovation et l’accompagnement efficace et durable des écosystèmes d’innovation en Afrique.

L’AITEX a pour objectifs, entre autres, de positionner le forum comme une vitrine IT pour le continent, renforcer les échanges Sud-sud et Nord-sud, programmer des conférences de haut niveau animées par des guest speakers de renom, présenter les dernières innovations et promouvoir les solutions, les produits et services, ainsi que les services au citoyen et les plateformes e.Gov.

Il abordera les thématiques des « territoires intelligents au service de l’Afrique », présentée comme le « continent précurseur d’un numérique durable », et fera le tour d’horizon des tendances, innovations et défis de l’IT en Afrique.

Rwanda et le Bénin, les pays d’honneur 

Le Rwanda et le Bénin sont les deux pays à l’honneur lors de cette 3ème. édition Ces deux pays africains connaissent un important développement de leur secteur IT ces dernières années.

Pays d’Afrique orientale, le Rwanda a mis les bouchées doubles pour développer son secteur des IT, qui figure aujourd’hui parmi les plus dynamiques de la région de l’Afrique de l’Est. Le Bénin, pays d’Afrique de l’Ouest a initié ces plusieurs stratégies qui ont permis l’émergence de son secteur des IT et donner un coup d’accélérateur à l’innovation.

es conférences plénières, un village « expérientiel », vitrine des technologies mondiales, des rencontres BtoB, et des side events, notamment autour de l’art digital.

La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.