Oradian, une société financière ayant des bureaux au Nigéria et aux Philippines, a développé un nouveau produit bancaire basé sur la technologie, à destination d’un réseau d’institutions de microfinances (IMF) au Nigéria, dénommé Association of Non Bank Microfinance Institution of Nigeria (Anmfin).

Ce produit appelé Anmfin Cloud Express, permettra aux IMF nigérianes « d’améliorer la gestion de leurs opérations, y compris les relations clients, les transactions, la gestion de portefeuille, de la même manière que les grandes banques », confie Onyeka Adibeli (photo), co-fondateur d’Oradian.

A travers cette solution, les microfinances pourront « économiser du temps et de l’argent grâce à des processus numérisés et efficaces. Il s’agira également de réduire les coûts opérationnels et d’offrir des services financiers numérisés aux Nigérians », a déclaré Adesola Ogunleye, présidente d’Anmfin.

La Fintech Oradian a été fondée en 2012. Elle prévoit d’élargir la gamme de ses produits financiers à direction des institutions financières opérant dans les zones rurales du Nigéria et qui ciblent des populations non bancarisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 Partages
Partagez17
Tweetez
Partagez
+1