AfrikaTech vous présentes Christelle Wanko, Ariane Kouamou et Cindy Mbayen, ces jeunes femmes africaines sont les co-fondatrices de l’organisme à but non-lucratif “ACTION M.A.P.L.E”. Déterminé et engagé , “ACTION M.A.P.L.Eun organisme qui tient à cœur les préoccupations des familles et enfants des villages en Afrique rurale.

AfrikaTech: Bonjour mesdames, c’est un honneur pour nous de vous rencontrer et de vous interviewer !

Cindy Mbayen : Bonjour à vous c’est moi qui vous remercie de m’accorder la tribune qui est la vôtre pour faire la promotion de notre projet.

AT: Tout d’abord, que signifie les initiales « M.A.P.L.E. » ?

CM: « M. » pour mobilisation et « A.P.L.E » pour « Accompagnement contre la Pauvreté et les Limitations à l’Épanouissement « 

AT: Et quel est l’objectif de votre action ?

CM : La mission d’ACTION M.A.P.L.E est de promouvoir des projets de développement durable, et aussi d’encourager des artisans de l’industrie locale à fabriquer à grande échelle ces-dits projets qui amélioreront la vie, la santé et le bien-être de population rurale.

Avec l’objectif d’améliorer le niveau de vie en Afrique rurale, l’organisation à but non lucratif ‘Action M.A.P.L.E’ est un organisme qui tient à cœur les préoccupations des familles, enfants des villages en Afrique rurale.

AT: Et par quel moyen comptez-vous améliorer le niveau de vie en Afrique rurale tout en stimulant l’artisanat des zones rurales ?

CM: Notre projet s’appelle « WANDA-FOUR », nous avons fourni des fours beaucoup moins polluant et plus moderne.

Notre four améliorera la vie de ces familles qui se voient exposer tous les jours à d’énormes quantités de fumées venant du feu de bois enveloppant leurs cases et leur créent des problèmes respiratoires plus tard, en plus de ne pas leur faciliter la tâche dans la préparation des repas quotidiens et lors des grandes cérémonies.

AT: Où en avez-vous fourni?

CM: Pour le moment, nous en avons fourni au Cameroun dans plusieurs régions (Centre, Littoral, Ouest, Sud et l’Adamaoua mais ce n’était qu’un projet expérimental, nous aimerions en fournir partout où cela pourrait être utile.

AT: Quelle est l’apport de votre produit, pourriez-vous nous dire ce qui a fait son succès ?

CM: Nous avons conçu un four économe de qualité qui répond au besoin du marché. Il a la particularité d’avoir une double fonction. Les femmes auront le choix de cuisiner avec le bois ou le charbon. Il a été conçu en partenariat avec l’entreprise Kemit Ecology qui fabrique du charbon écologique. Nous avons d’ailleurs obtenu le label COP 22.

AT: En quoi votre projet est-il différent de ceux que l’on propose généralement ?

CM: C’est un projet réalisé par les femmes pour les femmes. Nous avons des ambassadrices sur le terrain pour faciliter la sensibilisation auprès des femmes. En tant qu’Africaine de la diaspora, nous avons voulu créer de la valeur pour améliorer les conditions de vie des familles en Afrique.

AT: Vous avez pu lancer votre projet grâce à vos propres fonds ou vous avez pu bénéficier d’une quelconque aide extérieure ?

CM: Notre projet pilote 2016 a été financé par une campagne de crowdfunding. Pour les prochaines étapes, nous avons déposé des demandes de financement afin de réaliser le projet de développement pour 2017.

AT: Toute notre équipe vous souhaite une excellente continuation et nous espérons sincèrement que vos projets amélioreront, durablement et massivement, le niveau de vie de tous ceux qui sont concernés.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché