Fruit du Forum International Afrique et Beauté (FIAB) tenu du 20 au 24 février dernier à Lomé, Vallée des Métiers de Beauté (VMB) a lancé mardi à Lomé le label des produits cosmétiques Made in Afrique.  Botanicosm’Ethic est désormais disponible au Togo.

 

« Notre mission est de mobiliser d’abord ceux qui sont dans ces genres de métiers, puis de les canaliser vers des formations spécifiques sur les emballages, sur la composition des produits et sur les finitions afin de leur trouver à travers des  partenaires des marchés extérieurs pour la commercialisation de leurs produits dans le monde entier », a expliqué M. Eric Komlan Ametsipe, le président fondateur de VMB.

 

En effet, l’instauration de cette institution est recommandée par la cinquième édition du FIAB. Il s’agit de mettre en place des clusters devant permettre à l’Afrique de développer sa propre cosmétique, valoriser les plantes et développer une approche multifactorielle dans le processus de conception de nouveaux cosmétiques. Par ailleurs, M. Ametsipe indique que cette initiative vise à créer une synergie avec les grands laboratoires européens de produits cosmétiques, amener les pays africains à valoriser leurs produits et parvenir au Made in Africa.

La réussite de cette démarche permettra une professionnalisation dans le domaine de la cosmétique en Afrique en général et au Togo en particulier. Aussi, est-il probable qu’une filière « Cosmétique et ingrédients » se crée dans les universités togolaises.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.