La société Rocket Internet prépare actuellement l’introduction de Jumia, la plateforme africaine d’e-commerce, sur la bourse de New York (NYSE). Selon des indiscrétions recueillies par Reuters, l’Offre publique initiale (IPO) en prélude à l’opération boursière, est coordonnée par les banques Citi, Morgan Stanley et Berenberg. L’introduction de Jumia sur la bourse new yorkaise n’est que la continuité de la stratégie de cession d’actifs menée depuis quelques mois par Rocket Internet.

 

La société a en effet déjà procédé, il y a quelques mois, à l’introduction en bourse de ses plateformes de commande de repas en ligne Delivery Hero et HelloFresh. Elle a aussi procédé à l’introduction en bourse du détaillant de meubles en ligne Home24. Elle a la même intention pour son autre détaillant de meubles en ligne, Westwing.

Pour Jumia qui opère dans 14 pays et offre ses services dans divers domaines tels que la vente en ligne, la réservation de chambres d’hôtel, la commande en ligne de repas, l’introduction en bourse pourrait porter sa valeur financière à près de 1,5 milliard de dollars US. MTN qui est actionnaire de l’entreprise, pourrait lever 600 millions de dollars US de la vente de ses actions pour réduire sa dette qui est passée de 57,1 milliards de rand (4,1 milliards de dollars US) enfin  2017 à 69,8 milliards de rand (5,087 milliards de dollars US) en juin 2018.

Agence Ecofin

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 Partages
Partagez6
Tweetez
Partagez
+1