La Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) organise la première édition de l’African Digital Week (ADW) : le Rendez-vous annuel des principaux acteurs de l’écosystème du numérique ivoirien et panafricain, qui se tiendra les 17, 18 et 19 janvier 2018, à Abidjan. En prélude à cet événement, une cérémonie de lancement officiel (Kick off) s’est déroulée ce mercredi 04 octobre, à la Maison de l’Entreprise d’Abidjan-Plateau, en présence d’un parterre de dirigeants et de hauts cadres du secteur privé et secteur public, dont le Directeur de Cabinet du Ministère de la Communication, de la poste et l’économie numérique et le DG de l’ARTCI.

En effet, l’African Digital Week (ADW) sera, à n’en point douter, un évènement qui s’inscrira dans les pages de l’histoire de TIC (Technologies de l’information et de la communication), dans la mesure où, il est co-organisé par les organisations les plus importantes du secteur des TIC de Côte d’Ivoire. L’ADW est le fruit d’un long processus de fédération et d’unification des différentes énergies du secteur des nouvelles technologies.

Après de riches et diverses expériences dans l’organisation d’évènements liés aux nouvelles technologies, la CGECI, le Club des DSI de Côte d’Ivoire, le Groupement des opérateurs des technologies de l’information et de la communication de Côte d’Ivoire (GOTIC CI) et l’Union nationale des entreprises de télécommunications (UNETEL), ont accepté de mettre leurs moyens en commun, pour organiser un évènement d’envergure en Côte d’Ivoire.

Le lancement officiel (kick off) des actions liées à cet évènement s’est fait sous forme d’un Afterwork, autour du thème de référence suivant : « la transformation numérique adaptée au contexte africain ». Son objectif a été de proposer des retours d’expériences et des informations pertinentes sur les avancées actuelles afin de démocratiser les différents usages, utilités et enjeux.

Selon M. Patrick M’Bengue, Président du GOTIC CI, plusieurs innovations majeurs accompagnent la 1ère édition de l’ADW, telles que le regroupement de plusieurs acteurs du secteur du numérique avec une volonté commune d’adresser une thématique essentielle pour la Côte d’Ivoire : « quels modèles de transformation digitale pour réussir le développement économique et social de l’Afrique? » L’accent sera particulièrement mis sur les besoins des entreprises, des citoyens, de l’administration.

« On va venir avec des recettes pour les actions, les solutions éprouvées, des retours d’expériences. Et, c’est ce qui constitue une innovation majeure parce que ça ne sera pas un atelier de spécialiste, mais un atelier où chacun pourra venir appréhender le digital dans son quotidien et comment le digital va transformer son quotidien » a-t-il indiqué. Autour de cette plateforme numérique de janvier 2018, il a souligné que tout le monde est attendu, des responsables d’entreprises, des responsables de filières d’agriculture, pêche, élevage, commerce, artisanat, qui vont venir poser leurs problématiques et échanger avec des experts des TIC pour voir comment les accompagner dans l’amélioration de leurs exploitations au quotidien.

Notons entre autres, quelques articulations qui ont accompagné ce lancement de l’African Digital Week 2018, la présentation du contenu de l’ADW et de la commission économie numérique de la CGECI, une conférence sur la maturité digitale en Afrique, un panel de haut niveau : « le digital, quelles opportunités pour l’économie ivoirienne ? » ; la présentation de deux évènements partenaires à l’ADW 2018 : la Cyber sécurité en Afrique (Jighi) et Oser la transformation numérique inclusive et l’innovation au féminin (Fenud).

La conscience numérique des citoyens, des entreprises et des gouvernements étant de plus en plus éveillée sur les multiples aspects de la révolution numérique, l’organisation d’une semaine du numérique africain à Abidjan permettra d’apporter une réponse concertée des acteurs africains à cet éveil. Et surtout cette opportunité sera également une façon de positionner la communauté numérique ivoirienne comme leader dans les réseaux d’innovations numériques africains.

 

Avec Abidjan.net

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1