Madagascar, comme la plupart des pays africains, a un grand potentiel en énergie solaire. Cependant, cette énergie n’est toujours pas mise en valeur et son plein potentiel n’est pas suffisamment exploité. Ce qui entraîne les populations rurales à utiliser encore des bougies et des lampes à pétrole pour leur éclairage domestique.

Pour remédier à cette contradiction et inaction des autorités compétentes, une jeune équipe d’inventeurs Malgaches décide de mettre au point un système de Lampe solaire à partir de piles non rechargeables qui sont très accessibles et peu coûteuses à Madagascar.

Le dispositif est constitué d’une petite plaque qui capte l’énergie solaire et d’un système innovant qui permet de recharger les piles non rechargeables grâce à l’énergie captée.

“C’est en s’inspirant d’une technique qui consiste à mettre les piles usagées au soleil pour les réutiliser, qu’un groupe d’étudiant de l’Ecole Supérieure Polytechnique d’ Antsiranana (ESPA) a eu l’idée de faire l’étude de faisabilité de ce système. “

Notons que l’on peut aussi utiliser les piles rechargeables.

Cette technique a deux avantages principaux. Premièrement, elle favorise le recyclage des piles non rechargeables qui sont jetées anarchiquement. Deuxièmement, les lampes seront fabriquées avec des matériaux locaux et des composants électroniques.

Après une expérimentation avec succès du prototype à  Madagascar, l’équipe du projet se donne deux années pour  finaliser une petite série de lampe solaire. Ils demandent le soutien des internautes partout dans le monde à travers une campagne de Crowdfunding (financement participatif) qui vise à rassembler une somme d’environ 2 600 euros.

http://afrocentriklab.com/

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez