La ministre du Commerce, des petites et moyennes entreprises, de l’artisanat, du tourisme et du développement des services, Madeleine Berre, était hier l’invitée de Radio Gabon, à l’occasion des 6 ans du mandat d’Ali Bongo Ondimba.

Madeleine Berre a rappelé que, depuis 2009, le président Ali Bongo Ondimba et le gouvernement mettent tout en œuvre pour offrir une place primordiale à la Petite et moyenne entreprise (PME) gabonaise, le challenge étant de l’identifier et de la reconnaître. Le nombre de PME est aujourd’hui évalué à 12 000 entités, avec un taux de croissance moyen de 5% depuis 2010.

La ministre a reconnu que de nombreux progrès restaient à accomplir et qu’il fallait notamment restaurer la confiance entre les opérateurs économiques et l’administration. Pour aller plus vite, Madeleine Berre souhaite accompagner les entreprises dans toutes leurs démarches, pour les aider à grandir sereinement. « Il faut leur permettre d’absorber la commande publique nationale, mais également de s’imposer à l’international », a ajouté la ministre.

Madeleine Berre a reconnu que la question du financement restait un problème très important pour de nombreuses entreprises, rappelant qu’on ne prêtait qu’aux entreprises ayant un projet viable et profitable sur plusieurs années. La ministre a annoncé sur ce point avoir mis en place une réflexion ciblée avec ses services : la solution passe par la mutualisation des financements publics et privés, afin de réduire les risques.

La ministre du Commerce et des PME a ensuite abordé les questions de la parafiscalité et du cadre juridique. Le membre du gouvernement souhaite avant tout restaurer la confiance concernant la parafiscalité, véritable objectif de performance de son administration. Elle a par ailleurs déclaré que l’administration allait définir de nouveaux cadres plus précis, notamment pour la carte de commerçant, qui ne doit pas dépasser un certain coût.

Source: http://www.lenouveaugabon.com/economie/2010-9577-12-000-pme-repertories-au-gabon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez