Vouloir investir dans une start-up africaine peut s’avérer être compliqué et relever du parcours du combattant. En effet, comment découvrir la start-up idéale qui corresponde parfaitement aux critères que vous vous êtes fixé ? Depuis quelques années, de nouvelles initiatives visant à faciliter la mise en relation des investisseurs avec les fondateurs de start-ups ont émergé, à l’instar des sites MyAfricanStartup.com ou AfrikaTech. Malgré tout, celles-ci demeurent encore peu nombreuses. Voici quelques pistes qui vous permettront de trouver des start-ups dans lesquelles investir.

Les Business Angels

Contrairement à l’Afrique anglophone, le marché de l’investissement individuel est presque inexistant en Afrique de l’Ouest. Le recours aux Business Angels y est toujours embryonnaire. Cette tendance peut s’expliquer par la législation fiscale en vigueur dans les pays de l’OHADA, (Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires) qui ne prévoit pas de mesures incitatives importantes dans le domaine fiscal pour les investisseurs.

 

Cependant des plateformes telles que Africangels Network ou Cameroon Angels Network, dont l’objectif vise à proposer aux investisseurs étrangers ou locaux une sélection de start-ups en fonction des critères déterminés par ces derniers, se développent peu à peu. Néanmoins, la tendance demeure timide.

Le crowdfunding

Ces réseaux sociaux sont spécialisés en financements participatifs. Ils fonctionnent selon deux types de modèles. Il s’agit soit d’un réseau social entre Business Angels et investisseurs soit d’un réseau dont le but est de précommander des projets développés par des start-ups en quête de financements puis de présenter ces derniers à des investisseurs potentiels.

 

Les plateformes Ulule ou Smartangels ont déjà réalisé de nombreuses opérations tant en Europe qu’en Afrique. Ce modèle de réseau est particulièrement adapté aux start-ups spécialisées en B2C.

Les concours

Les concours de start-ups, portés par de grands groupes, des incubateurs ou des universités, constituent des pistes à explorer. En effet, de nombreux jeunes entrepreneurs talentueux participent à ces concours, comme par exemple le prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique ou le Startupper de l’année organisé par le groupe Total.

 

Ces manifestations permettent aux jeunes entrepreneurs, souvent en quête de financements, de bénéficier d’une visibilité.

 

Certains concours, notamment celui mis en place par Seedstars au Nigeria, fonctionnement sur le modèle de « fonds de capital-risque » dans les projets. Les investisseurs, désireux de placer des fonds dans l’un des projets présenté lors du concours, peuvent proposer une prise de participation jusqu’à hauteur de 500 000 euros.

 

Trouver des start-ups prometteuses en Afrique dans lesquelles investir tend à devenir de plus en plus simples grâce à la création de nombreuses plateformes. Malheureusement, certaines d’entre elles sont peu connues du grand public. Bénéficier d’une plus grande visibilité leur permettraient également d’attirer plus de start-ups.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1