Jack Ma, le fondateur et dirigeant du site marchand chinois Alibaba, concurrent de l’américain Amazon, a annoncé le lancement ce 23 juillet 2017, d’un fonds pour les jeunes entrepreneurs africains, d’un montant de 10 millions $. « Je souhaite que cette ressource soutienne le développement du e-commerce en Afrique », a fait savoir celui qui conseille la Conférence des Nations Unis sur le Commerce et le Développement (CNUCED) sur l’entreprenariat jeune et les petites entreprises.

Toujours selon Jack Ma, l’argent est déjà prêt et il n’a besoin d’aucune autorisation pour le débloquer. Une fois ses équipes de gestion mises en place, le fonds devrait débuter ses opérations avant la fin de l’année 2017. Dans le même cadre, 200 jeunes entrepreneurs africains seront invités sur les sites d’Alibaba en Chine, afin de leur apprendre les clés du succès de cette entreprise. Le mode de sélections des candidats potentiels n’a pas été donné.

Jack Ma a annoncé ces nouvelles à partir de Kigali au Rwanda, où il poursuivait sa tournée africaine, une grande première pour lui. Il assistait au sommet Youth Konnect Africa, co-organisé par le gouvernement du Rwanda, et la CNUCED.

Avant cela, il avait rencontré près de 500 jeunes au Kenya, où il a aussi partagé l’expérience de son aventure avec Alibaba, fondé en 1999, et qui aujourd’hui est évalué à plus de 231 milliards $.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez