Patrick Nsenga Buchana est le CEO de AC Group Ltd, une société basée à Kigali, et qui fournit des solutions intelligentes pour les transports publics à Kigali, Yaoundé, Douala et bientôt à Accra.

C’est dans le but combattre la fraude dans les payements (qui faisait perdre 30 % de leurs revenus aux opérateurs de transport public à Kigali) que Patrick Nsenga Buchana a mis en place la solution « Tap & Go ». Ce système de paiement par carte dans les transports publics est opérationnel depuis décembre 2015. Dans la capitale rwandaise, les clients des bus publics n’ont plus besoin d’avoir du « cash » pour payer leur voyage. En permettant l’automatisation du paiement dans le transport public, le système « Tap & Go » permet ainsi un réel traçage des entrées d’argent et facilite la collecte de revenus pour les opérateurs de bus. Après trois ans d’activités, explique Patrick Buchana, son entreprise AC Group Ltd, fournisseur de solutions de carte à puce au Rwanda, a pu ainsi numériser les paiements de transport public et a permis aux opérateurs de bus à Kigali de récupérer près de 30% de leurs revenus, de réduire de 70% les accidents liés aux bus et de diminuer considérablement les retards. Cette innovation dans le secteur du transport public à Kigali s’est faite en concertation avec les opérateurs de transport ainsi qu’avec le gouvernement. « La solution que nous fournissons n’est pas la première du genre dans le monde, mais nous avons essayé de l’adapter à notre marché local », explique le CEO de AC Group Ltd qui suit actuellement un « Executive Program » à la Stanford Graduate School of Business, la Business School la plus sélective des Etats-Unis, particulièrement reconnue pour son excellence et sa capacité d’innovation.

 

Développer un système moderne de transport urbain
Patrick Nsenga Buchana, l’entrepreneur qui numérise le paiement dans le transport public

L’innovation constitue la marque de fabrique de AC Group Ltd qui fournit également des applications de transport intelligent pour des conférences et des événements comme le Forum économique mondial, pour l’Union africaine ainsi que les gouvernements du Rwanda et du Cameroun. L’entreprise conseille également les gouvernements sur la façon de développer un système moderne de transport urbain. En dehors de Kigali, AC Group Ltd, composée d’une équipe de 120 personnes, est également présente à Douala et à Yaoundé. « Nous sommes présents dans ces villes en raison de leur volonté manifeste de construire un système de transport moderne », explique Patrick Nsenga Buchana, en indiquant que près d’un million de personnes utilisent actuellement le système « Tap & Go ». Au Cameroun, Célestin Tsambou Hermann, directeur général de la société de transports et équipements collectifs de Yaoundé (STECY), nouvelle société de transport public, se réjouit du partenariat établi avec AC Group Ltd. « L’utilisateur économise du temp grâce à un système sécurisé qui lui permettra de mieux budgétiser ses frais de déplacement mensuellement. En réduisant de moitié le temps de déplacement, les heures de pointe seront plus lisses à mesure que l’adaptation se développe. Les organismes de réglementation auront des données précises sur les navetteurs. Celles-ci sont essentielles pour prendre des décisions éclairées », explique le DG de la STECY.

 

Connecter plus de 100 millions de personnes
Néanmoins, malgré la rapide progression du produit « Tap & Go », Patrick Nsenga Buchana reconnaît qu’il n’est pas facile de changer les mentalités d’une clientèle habituée à payer en espèce pour l’amener à utiliser des cartes de payement. « Certaines villes ne sont pas encore bien préparées pour adopter ce système, mais nous comptons étendre notre réseau dans toutes les villes africaines pour changer les choses », fait savoir l’ambitieux entrepreneur. Ce dernier est lauréat de nombreux prix dans les TIC et il siège également au conseil d’administration de la Chambre des TIC de la Fédération du secteur privé (PSF) au Rwanda, au comité « Invest in Africa » basé en Côte d’Ivoire ainsi qu’au conseil d’administration de KLab, un centre d’innovation consacré aux technologies de l’information et de la communication à Kigali.
A travers son entreprise, Patrick Nsenga Buchana ambitionne de concevoir et de créer des systèmes qui relient les personnes et les entreprises en tirant parti du pouvoir de l’innovation pour transformer les villes. « A long terme nous souhaitons connecter plus de 100 millions de personnes à un système de transport fiable, avec des paiements numériques à un moment où les villes intelligentes sont une réalité dans de nombreux pays en développement », faut-il savoir.

 

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.