Après VMK, une entreprise de technologies mobiles (en 2009), le jeune congolais lance Vox Tv, une nouvelle chaîne de télévision numérique basée à Brazzaville.

Jusqu’ici, il était plus connu pour ses téléphones et tablettes « made in Africa ». Ce qui lui a d’ailleurs valu le surnom de « Steve Jobs africain ». Sans abandonner son premier projet, Vérone Mankou a décidé d’investir dans l’audio-visuel. Sa chaîne de télévision sera lancée le 15 mars 2017. Vox Tv émettra directement sur Canal+ sans une première diffusion locale.

« Dans notre pays, on a souvent du mal à avoir de l’information et des contenus de qualité. Nous partons donc sur la base d’une News Tv, suivant le modèle européen mais avec du contenu congolais pour les Congolais de l’intérieur et de l’extérieur », explique Vérone Mankou.

Le contenu sera donc exclusivement congolais. 50% d’informations et 50% de magazines. La chaîne sera disponible 24h/24 – 7j/7 via satellites, bouquets TNT et sur Internet.

La chaîne entend également « mettre en avant les acteurs politiques et économiques qui s’investissent pour le développement du Congo ».

« Nous voulons innover. Au-delà de l’information, nous allons, via internet, interagir avec le public congolais qui était jusqu’ici resté cantonné dans un schéma traditionnel », ajoute le patron de Vox Tv.

La chaîne Vox Tv fait partie de Vox Médias (spécialisé dans l’édition et la production de contenus diffusés via des supports audiovisuels, numériques et imprimés). Le groupe comprend également le site web d’information vox.cg, en ligne depuis 2016, une radio qui diffusera en fréquence modulée ainsi que des magazines (Vox Eco, Vox Mag et Vox Divas).

Source: http://www.bbc.com/afrique/39258177

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1