Blackbox TV est une plateforme de vidéos à la demande, créée en 2015 par le Mozambicain Claude Champier. Contrairement aux autres plateformes de ce genre, Blackbox TV fonctionne sans connexion internet.

La plateforme utilise, à la place d’internet, des extensions développées par des programmeurs et développeurs fonctionnant avec un logiciel développé par l’entreprise. Ce dernier, compatible avec le système d’exploitation Android 4.4.2 (KitKat), donne accès aux vidéos grâce à un réseau de plus de 400 serveurs installés dans 60 pays à travers le monde.

« J’ai commencé BlackBOX TV parce que je voulais créer un système de vidéo à la demande, un Netflix pour l’Afrique. Cependant, je voulais que les personnes aient un accès au contenu sans une connexion aux données de manière classique », explique Claude Champier.

Une autre particularité qui rend BlackBOX TV unique en son genre, est l’absence d’une souscription mensuelle pour les abonnements. Pour accéder à la plateforme, il faut utiliser le matériel fourni par la start-up.

Coûtant environ 125 euros, il est constitué d’un adaptateur, d’un câble HDMI, d’une télécommande et d’un écran de télévision. Le contenu accessible aux utilisateurs comprend : des films, des évènements sportifs et émissions TV. Les programmes spécifiques sont, quant à eux, déterminés par la disponibilité régionale.

La start-up a remporté, grâce à son initiative, l’étape nationale de la compétition Seedstars qui s’est déroulée à Maputo. Ainsi, Blackbox TV représentera le pays à la grande finale de la compétition qui se déroulera en 2017, en Suisse.

Eccea Afrique

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez