En organisant son dîner de gala, lundi au Sofitel hôtel Ivoire, la Fondation Kalou s’était fixée pour objectif principal d’atteindre la barre des 100 millions CFA aussi bien en dons matériels qu’en espèces sonnantes et trébuchantes. Les frères Kalou n’ont pas été déçus.

Quatre maillots de Didier Drogba, d’Eto’s Fils Samuel, Yaya Touré et Yao Kouassi Gervais dit Gervinho vendus aux enchères respectivement à 4.2 millions cfa, 3.2 millions, 2 millions et 1 million. Une paire de magre de Salomon Kalou payée par Drogba à 7.5 millions. Un tableau d’art arraché par l’attaquant de Chelsea à 11 millions. Le poster des Eléphants cédé à 1 million.

L’ancien capitaine des Eléphants fait don d’une machine de dialyse d’une valeur de 16.375.000 frs cfa. Et contre toute attente, Tigui Camara, une femme d’affaires d’origine guinéenne et vivant aux Etats Unis, sort le grand jeu. «Voici ma carte et prenez bien tous mes contacts. Je fais un don en matériels médicaux, un conteneur de lits médicalisés et électriques d’une valeur de 300.000 Dollars». Le jackpot !

Eric Didia dit «Roro», l’animateur du temps des ventes aux enchères n’en finit pas de superlatifs à son endroit. La soirée du diner gala se chiffre donc à 195 millions 275 mille francs cfa.

Un bilan plus que satisfaisant pour la Fondation Kalou dont l’objectif était d’atteindre ou passer la barre des 100 millions cfa. Et pourtant, cette soirée glamour où hommes de spectacle, d’affaires, dirigeants sportifs, footballeurs se sont côtoyés dans un cadre hyper feutré autour d’un diner à la hauteur des organisateurs, a débuté tranquillement.

La première présidente de la Fondation, Constance Kalou, donne les premières notes de cette soirée à travers un discours bref mais fluide. «Je suis heureuse de vous retrouver à ce gala organisé pour une bonne cause. La caravane d’entraide est lancée, il ne nous appartient plus que de la rejoindre », dit-elle dans un calme qui la caractérise.

Sensibles que nul n’a le droit de vivre heureux seul, elle et ses deux «époux» sont déjà dans la caravane. Et quand on sait comment Salomon Kalou, dans sa tendre enfance, a lutté contre la frontanelle, on comprend aisément pourquoi l’attaquant d’Herta Berlin mouille le maillot pour sauver des vies.

Dans un hommage à ses parents, Salomon Kalou fait une révélation pathétique. «Quand j’étais bébé, je souffrais de la frontanelle. Tout le monde disait que je ne pouvais pas vivre. Mais ma mère s’est battue, en traversant tous les villages d’Oumé pour que je recouvre la santé. Je lui rends hommage…».

De l’intervention du Dr Cissoko, patron du Samu, il ressort que l’insuffisance rénale progresse de façon exponentielle voire inquiétante. Et que du matériel sanitaire reste bloqué au port.

Conséquence, un malade doit attendre la mort d’un autre avant d’avoir une place dans un centre de dialyse. D’où la nécessité de ce diner gala pour recueillir davantage de fonds pour venir en aide à ces malades, malgré leur maigres moyens, sont obligés, pour certains de partir de Guiglo pour venir se soigner à Yamoussoukro.

En raison de deux séances par semaine. On comprend le soulagement des responsables de la Fondation Kalou.

Le mot des Eléphants

Didier Drogba : «Je vais aider la Fondation»

Je suis fier de ce que fait Salomon Kalou et sa famille, cette Fondation qui s’occupe des insuffisants rénaux. Nous, nous avons la chance d’être là où nous sommes. Ce genre d’action, c’est la meilleure manière de rendre au peuple ce qu’il nous a donnés. La Fondation Kalou a des objectifs à atteindre, nous allons l’y aider.

Touré Kolo : «Une initiative noble»

Ce gala est à l’image des frères Kalou, surtout Bonaventure qui a su montrer le chemin à son cadet. C’est une initiative noble, un exemple à suivre. Mon frère et moi, nous sommes musulmans, nous posons des actes caritatifs sans en parler. Je m’occupe d’un orphelinat. On songe à quelque chose comme ça.

Gervinho : «Une bonne cause»

C’est une bonne cause. On est content que les frères Kalou le fassent. Ils ont aussi permis aux Ivoiriens de se réunir autour de cette bonne cause-là. On est fier d’eux.

Bony Wilfried : «Important d’aider les démunis»

C’est une belle oeuvre caritative. C’est important d’aider les plus démunis. Je ne peux qu’encourager la Fondation Kalou. Et espérer qu’elle grandisse et aille de l’avant. Je leur souhaite bonne chance.

Max Gradel : «C’est un message fort»

C’est une très belle oeuvre. C’est la preuve que Salomon Kalou est un homme au grand coeur. Il lance un message fort à tous ceux qui ont les moyens pour pouvoir sauver des vies.

Akpa Akpro : «Long chemin à la Fondation»

Quand je vois ce que Salomon Kalou réalise avec sa Fondation, je comprends mieux ce qu’est l’homme en sélection. C’est un garçon très bien éduqué. Nous souhaitons qu’il fasse un long chemin avec sa structure.

Diomandé Ismaël : «C’est formidable»

C’est une très bonne chose que d’aider ces enfants qui sont sans famille et ces personnes malades du rein. C’est formidable. Que Dieu leur donne la chance et la force de continuer.

 Lu sur http://live.ci/index.php?page=article&id_article=354

 

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez