100 mille ordinateurs subventionnés pour les étudiants. C’est la mesure que vient de prendre le gouvernement ivoirien dans le cadre de l’ouverture prochaine de l’université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

« Aujourd’hui, pour répondre au surnombre dans nos universités, l’Etat n’a pas d’autre alternative que l’enseignement à distance. Voici pourquoi, pour environ 60 mille FCFA, les 100 mille premiers étudiants qui auront à souscrire à l’opération (…) recevront dans un délai de deux mois un ordinateur de dernière génération », a expliqué Gnamien Konan, le ministre ivoirien en charge de l’Enseignement supérieur.

D’un coût unitaire fixé à 51 500 francs CFA (79 euros), soit le quart du tarif normal, les appareils devront faciliter l’accès des étudiants à la plateforme d’enseignement virtuelle. Aussi, une partie des 20 milliards de francs CFA mobilisés pour la mise en place de l’UVCI sera consacrée à l’extension du réseau wifi, afin de permettre à 10 mille étudiants de se connecter simultanément à l’Université Félix Houphouët-Boigny, la principale université publique du pays, et à 5 mille dans les six autres universités publiques du pays. En outre, ceux-ci vont bénéficier en sus d’une connexion internet à prix étudiant, promet le gouvernement.

La formule de l’université virtuelle, est en effet présentée, comme une solution pour améliorer l’encadrement des étudiants et la qualité de la formation. Dans la mesure où la prise en charge des étudiants, estimés à 170 000 environ, est de plus en plus problématique en raison de l’insuffisance des ressources académiques, en termes notamment d’infrastructures d’accueil et d’enseignants.

Pour cette année académique, ce sont 81 359 nouveaux bacheliers que les autorités auront la charge d’orienter dans les établissements d’enseignement supérieur du pays.

Par ailleurs, la construction de trois nouvelles universités à l’intérieur du pays, à San-Pedro, Bondoukou et Man, est prévue dans les prochaines années pour améliorer l’offre publique de formation.

Lu sur http://www.financialafrik.com/2015/09/12/universite-virtuelle-la-cote-divoire-subventionne-100-mille-ordinateurs-pour-les-etudiants/

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez