Fondé par Michael PAMBO OGNANA et Ian OTANDO, Africa Up est une start-up qui a pour but de résoudre une des plus grandes problématiques qui touchent les entrepreneurs d’Afrique et de la diaspora, le manque de visibilité. Ces deux jeunes Gabonais ont créé une plateforme qui ambitionne de devenir la vitrine des projets et des évènements des afro-entrepreneurs.

Présente-toi et ton parcours (brièvement)

Bonjour, je m’appelle Michael PAMBO OGNANA, je suis né à Port-Gentil au Gabon, j’ai 31 ans et je vis dans la région Lyonnaise. J’ai grandi à Libreville la capitale Gabonaise où j’ai obtenu mon bac en 2005, puis j’ai continué mes études en France où j’ai obtenu mon diplôme d’ingénieur en informatique et réseaux. Je suis actuellement Ingénieur logiciel, je conçois et développe des applications web et mobile.

 

Quel est ton projet et sa mission ?

Africa Up est une plateforme qui a pour ambition de devenir la vitrine des projets et des évènements des afro-entrepreneurs. Elle s’adresse principalement aux porteurs de projets en Afrique et dans sa diaspora.

L’écosystème entrepreneurial Africain est de plus en plus dynamique et est à l’origine de très belles initiatives à travers le monde. Mais bon nombre de ces initiatives manquent cruellement de visibilité. C’est la raison pour laquelle nous avons lancé cette  plateforme mobile moderne qui pourra :

  • Permettre de trouver tous les évènements autour de l’entrepreneuriat Africain et d’en créer de nouveaux

  • Mettre en avant les projets et les entrepreneurs en leur servant de vitrine marketing

  • Mettre en relation les différents utilisateurs via des fonctionnalités de networking

  • Créer une communauté d’utilisateurs qui partage la volonté de participer à la construction de l’Afrique de demain.

  • Valoriser les initiatives qui suscitent le plus d’intérêt

 

Peux-tu présenter ton équipe ?

IMG_0658

A la tête du projet il y’a Ian OTANDO et moi nous sommes les fondateurs à l’origine du concept Africa Up. Ian est jeune un Gabonais de 31 ans qui travaille aussi dans l’informatique avec un parcours similaire au mien, c’est un expert en solutions mobiles. Entreprendre est une passion que nous avons en commun qui nous a donné envie de travailler ensemble.

Pour donner vie au projet Africa Up, nous nous sommes entourés de proches, Lilian MAMBANA, Sidonie GUIENDZA et Ernelle MERE. Ensemble, nous travaillons les aspects marketing, communication et l’évolution stratégique du projet.

 

Quelles sont les prochaines étapes ?

Actuellement, Africa Up est  accessible à travers son application mobile en version 1.1.0 disponible pour smartphones android et ios . La prochaine version de l’application devrait sortir avant la fin de l’année. Nous finalisons actuellement la phase de beta testing en  ouvrant peu à peu l’application au grand public et en activant les premières fonctionnalités de mise en relation.

IMG_0689

La prochaine grande  étape sera d’établir le siège d’Africa Up quelque part en Afrique et de proposer via l’application de nouveaux services répondant réellement aux attentes des entrepreneurs.

Nous réfléchissons notamment à l’intégration d’une solution de financement participatif.

Mais nous sommes avant tout ouverts et à l’écoute des besoins des afro-entrepreneurs afin de faire émerger une plateforme innovante, dynamique et qui leur soit utile.

 

De quoi as-tu besoin et comment AfrikaTech peut  t’aider ?

La force de notre projet réside dans la communauté des afro-entrepreneurs que nous allons construire. Et pour la créer il nous faut être visible de tous.

Nous avons besoin maintenant de faire connaître l’application à un large publique. Nous voulons faire une plateforme qui contribue à l’essor de cette Afrique ambitieuse qui gagne, une Afrique des entrepreneurs. AfrikaTech avec sa notoriété peut nous aider à gagner en visibilité auprès des internautes, futurs utilisateurs d’Africa Up.

 

Quels sont les contacts de la startup ? Site web, email, Portable/WhatsApp, liens vers les réseaux sociaux ?

About The Author

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché