Créée par Abdoulaye Diallo, un jeune juriste malien, LEGALSOBA est une plateforme de génération de services juridiques pour entreprises basées sur le droit OHADA. Son objectif est de mettre en relation les utilisateurs du site et des experts de droit.

legalfaso_logo

Parlez-nous un peu de vous

Je suis Abdoulaye DIALLO, j’ai 24 ans, je suis juriste en droit des affaires et passionné du web et d’entrepreneuriat. Il y a 2 ans alors que j’étais en master 1 j’ai décidé d’apprendre à coder dans l’espoir de lancer mon propre site web.

Je travail avec deux autres ingénieurs. L’un est spécialisé dans le marketing web, l’autre dans le développement web, quand à moi, je suis en charge de la rédaction du contenu juridique, ensemble nous travaillons pour relever les défis et insuffisances relatives au droit en Afrique.

 

Parlez nous de votre projet et de son origine?

Notre projet c’est LEGALSOBA une plateforme de services juridiques en ligne pour les entreprises de la zone OHADA. Actuellement, sur LEGALSOBA, on peut créer en ligne des documents juridiques personnalisés et conformes au droit OHADA (donc utilisables dans les 17 pays membres).

En 2013, 2014, j’ai constaté en France l’émergence de legatech (startups juridiques). Beaucoup proposaient la génération de documents juridiques pour entreprises. J’ai voulu faire la même chose pour mon pays le Mali quand j’ai réalisé que le droit auquel je devais me conformer pour réaliser les documents était le droit OHADA, un droit applicable dans 17 pays d’Afrique francophone. C’est là que m’est venu l’idée de créer un générateur de documents juridiques en ligne pour la zone OHADA.

 

En quoi votre plateforme est-elle utile?

Le problème résolu par LEGALSOBA est l’inaccessibilité au Droit, aux services juridiques de base, dont souffrent les entreprises en Afrique. En leur donnant la possibilité de créer des documents  juridiques fiables car rédigés et revus par des juristes, facilement, rapidement, et simplement; on espère satisfaire  au moins une partie des besoins juridiques des entreprises de la zone OHADA. On ne compte pas s’arrêter en si bon chemin , on s’apprête à proposer davantage de services juridiques en ligne..

 

Quelle est votre objectif à court terme ?

La prochaine étape est de mettre en place une véritable plateforme de mise en relation entre nos utilisateurs et des experts du droit.

 

Qu’est ce qui vous a poussé à venir vers Afrikatech ?

Nous avons besoin de plus d’exposition possible afin d’informer les entrepreneurs africains qu’il existe désormais une alternative de qualité, simple et pas cher à leurs tracas juridiques. On a besoin aussi de testeurs de la plateforme et de feedback d’entrepreneurs en général pour améliorer étoffer notre service.

Comment avoir accès à votre plateforme?

Le site: http://www.legalsoba.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.