Après le succés de sa première édition, l’Energy Generation a annoncé le 24 aout dernier à Lomé la tenue d’une nouvelle session du concours Africa Energy Generation Prize (#AEGP2017). L’appel à candidature de la deuxième édition du concours de l’Africa Energy Generation Prize est ouvert jusqu’au 30 septembre 2017. Tous les jeunes, résidant en Afrique et ayant une idée ou un projet innovant pour favoriser l’accès à l’énergie peuvent candidater.

Pour participer, il faut réaliser et télécharger deux vidéos de présentation de soi et de son projet et remplir un formulaire d’inscription en ligne. Toutes les informations sont disponibles à l’adresse suivante: https://www.energy-generation.org/aegp
Les projets seront sélectionnés par un Comité technique indépendant composé de professionnels et d’experts reconnus.
Jusqu’à 15 entrepreneurs seront sélectionnés pour être formés pendant un an à la Energy Generation Academy afin de pouvoir acquérir les compétences entrepreneuriales et la connaissance du secteur de l’énergie dont ils ont besoin pour concrétiser leurs idées et les amener jusqu’au marché. Toutes les dépenses liées à leurs transports, logements et vie du quotidien seront prises en charge.

A la fin de la formation, les trois meilleurs projets se verront remettre une aide financière pour un montant total de 10 000 euros (1er prix : 5 000 euros, 2ème prix : 3 000 et 3ème prix 2 000 euros). “Forts du succès de la première édition, nous sommes maintenant convaincus que la jeunesse africaine est pleine de ressources pour adresser le challenge de l’accès à l’énergie. Aussi, nous travaillons dur pour aller encore plus loin l’année prochaine” a déclaré Astria Fataki, Présidente d’Energy Generation.
UNE PREMIERE EDITION RICHE D’INNOVATIONS ET DE SUCCES

Au cours de la première session qui a débuté en octobre 2016, huit entrepreneurs ont été sélectionnés, pour suivre un an de formation avec pour objectif de transformer leurs idées en projets concrets, avec le développement de prototypes fonctionnels pour la majorité.
Ces jeunes entrepreneurs africains contribuent à apporter des réponses locales et innovantes aux défis de l’accès à l’énergie en Afrique avec des solutions telles que :
– Hydro Power : Un groupe électrogène qui fonctionne à l’hydrogène (Togo);
– EcoDiesel : Production de carburant à base de déchets plastiques (Ghana);
– Hand Crank Power : Une powerbank à manivelle (Ethiopie) ;
– BeGreen : Production de biogaz à base de déchets ménagers (Congo Brazzaville) ;
– SolarGasy : Lampe solaire avec chargeur de téléphone et de piles non-rechargeables (Madagascar).

En mai 2017, les projets Hand Crank Power du jeune éthiopien Abel Kidane, EcoDiesel du ghanéen Prince Essel et Hydro Power du togolais Lalle Yentaguime Nadjagou ont été sélectionné par le jury de l’Africa Energy Generation Prize et ont chacun reçu un prix.

 

FORMER LES BUSINESS ET INNOVATION LEADERS DE DEMAIN

“Ce programme nous a aidé a finalisé des prototypes et des business plans efficaces et à nous préparer pour les prochaines étapes” selon Abel.
Pour Lalle, ce programme a été l’opportunité d’apprendre “comment trouver des ressources financières tout en trouvant des solutions aux crises actuelles grâce à l’entrepreneuriat”. Prince Essel estime que le “ratio étudiants/professeurs unique de ce programme m’a aidé à aisément comprendre les cours” qui ambitionne de “devenir un leader régional’ dans son secteur d’activité.
La nouvelle édition de l’Africa Energy Generation Prize pourra compter sur de multiples intervenants, experts en gestion, entrepreneuriat ou énergie, sur son réseau d’ambassadeurs dans les pays, prêts à informer et coacher les candidats au programme, et sur le soutien de partenaires tels que Akon Lighting Africa, la Fondation Schneider Electric, Solektra International, la Délégation de l’Union Européenne au Togo, GreenWish Partners, le Ministère de Postes et de l’Économie du Togo, le 2IE, l’ASKY, et la BOAD, et plus à venir.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez