La capitale togolaise va se doter d’un nouveau pôle administratif et financier situé dans le quartier de ‘Lomé II’. Développé par l’entreprise CECO, l’un des leaders du BTP au Togo, le projet est ambitieux et la simulation réalisée donne une idée de l’ampleur des travaux à venir.

L’investissement devrait être assuré par des privés internationaux.

L’idée est de développer un hub urbain de classe internationale accueillant sur 1.000 hectares les administrations (présidence, ministères), des bureaux, des hôtels, des résidences (villas et appartements), des commerces et des équipements culturels et sportifs

L’idée des promoteurs est de faire de Lomé une smart city, un modèle africain et international, centre du business et de la finance en Afrique de l’Ouest.

Le complexe accueillera un million de mètres carrés de bureaux, 2.000 logements individuels et collectifs, 100.000 m2 d’espaces de conférences et de sport et loisirs.

Situé à 15 minutes du centre ville, Lomé II connaît déjà une forte expansion. De nombreuses ambassades et des grandes entreprises se sont installées dans ce quartier verdoyant, proche de l’aéroport. Des résidences de luxe ont vu le jour depuis une dizaine d’années. Et ce mouvement ne va faire que s’amplifier en atteste les prix de l’immobilier qui se sont envolés.

La réalisation de ce pôle devrait prendre 5 à 7 ans. On ignore pour le moment quand les travaux débuteront.

Lu sur http://www.republicoftogo.com/Toutes-les-rubriques/Economie/Lome-veut-devenir-une-smart-city

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.