Vous avez besoin de recruter de nouveaux talents ? Pour une startup, le recrutement peut être extrêmement complexe. Contrairement aux idées reçues, les attentes, l’approche, les enjeux d’un recrutement entre une entreprise classique et une startup sont diamétralement opposés. Quels sont les conseils à suivre pour recruter une équipe performante.

L’identification des collaborateurs

Identifier ses futurs collaborateurs peut s’effectuer de différentes manières. En optant pour les réseaux sociaux centrés sur le monde des startups telles que F6S, vous avez l’assurance que les candidats postulant au poste portent un intérêt à l’univers entrepreneurial.

 

Pour obtenir des profils recommandés, il est préférable de vous tourner vers votre réseau professionnel et personnel. En procédant ainsi, vous rencontrez des candidats qualifiés et connaissant l’une de vos relations. Si vous avez déjà un ou deux salariés, vous pouvez envisager d’explorer la piste de la cooptation.

Quelle est la problématique principale à laquelle les startups sont confrontées ?

À contrario d’une entreprise classique, les startups doivent rencontrer des candidats dont le profil ne correspond pas complètement au poste proposé.

 

Cependant, pour se rapprocher du candidat idéal, il est impératif d’établir une liste des compétences requises pour chaque poste défini. Plus vous faites preuve de précision dans le descriptif de la fiche de mission, plus vous augmentez vos chances de trouver les candidats dont vous rêvez.

 

Néanmoins, il n’est pas rare de constater que les fondateurs de startups peinent à dénicher le talent recherché. Cette problématique tient au fait qu’une startup est en phase de création, à ses débuts, de stratégie, d’équipe et d’activités.

 

En choisissant un profil junior, en phase d’apprentissage, donc à même d’intégrer les valeurs que vous souhaitez véhiculer ainsi que vos process métier, vous comptez sur son dynamisme pour atteindre rapidement vos objectifs.

Le pilier essentiel du recrutement ? Le savoir-être

Pour dénicher de jeunes talents, il est essentiel de s’éloigner de l’idée qu’il existe un profil type. Vous devez plutôt privilégier le savoir-être. Ce n’est qu’au fil du temps, que le savoir-faire de vos collaborateurs se développera.

 

L’ADN d’une startup ? Regrouper des profils différents mais performants lorsqu’ils travaillent ensemble. Au final, il ne s’agit pas de recruter uniquement un ensemble de compétences mais plutôt des personnalités.

Le rôle des seniors

De nombreuses startups cherchent à recruter des seniors dont les compétences professionnelles sont avérées. Les collaborateurs juniors permettent, la plupart du temps, d’insuffler une dynamique à la startup.

 

Malgré tout, intégrer des cadres expérimentés vise à garantir une crédibilité professionnelle de la startup. Cependant, de nombreux seniors sont frileux à la perspective de rejoindre une toute jeune entreprise.

 

Pour constituer une équipe performante pour sa startup, les managers doivent retenir des candidats « en devenir ». Ces derniers étant dotés d’un savoir-faire en adéquation avec l’ADN de la startup. Le recrutement de collaborateurs présente des risques. De plus, le droit à l’erreur est faible. En effet, les startups ne disposant que peu de temps pour s’imposer. Il s’agit donc d’un challenge à affronter. Celui-ci est partie intégrante de l’aventure entrepreneuriale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.