La société mauricienne Birger, spécialisée dans la fourniture de solutions, de services technologiques et de cyber-sécurité, a ouvert un bureau au Rwanda. Déjà présent aux Comores, Madagascar, Seychelles et Rodrigues ainsi qu’au Kenya, en Ouganda et en Tanzanie, son installation au Rwanda est la matérialisation de son désir d’expansion, rapporte le site Eco Austral.

Birger veut faire du Rwanda son point régional pour l’Afrique de l’Est. La société compte à cet effet sur le savoir-faire et l’expertise acquises à travers ses partenariats avec deux leaders mondiaux de la cyber-sécurité que sont Symantec et Entrust Datacard.

Au-delà de l’Afrique, Birger a également des ambitions Internationales. Jacques Harel, le président directeur général de la compagnie, avait expliqué dans un entretien accordé à Eco Austral en juin 2015 qu’elle regardait déjà du côté des Maldives et du Sri Lanka. C’est d’ailleurs en gardant à l’esprit cette ambition de s’ouvrir au marché international que Birger, alors dénommée Blanche Birger, a raccourci son appellation en 1991.

Certain que ses actions stratégiques d’expansion en Afrique et à l’international lui seront bénéfiques, Birger a lancé un plan quinquennal sur la période 2012-2017  pour atteindre une croissance de son chiffre d’affaires de 50%.

Source: agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1