Les opportunités d’investir dans différents domaines sont nombreuses. Cependant, l’investissement dans des PME est intéressant à plus d’un titre : secteur d’activité porteur susceptible de connaître un essor rapide dans les prochaines années d’où la possibilité d’obtenir un ROI positif important, existence de dispositifs fiscaux favorables, etc. Néanmoins, de nombreux éléments sont à prendre en considération. AfrikaTech vous propose de découvrir ses conseils pour réussir son investissement dans les PME.

1.      Accéder à l’information

Pour réussir un investissement dans une ou plusieurs PME, il est essentiel de pouvoir accéder à l’information, en d’autres termes, connaître la santé financière de la PME sur les derniers exercices.

 

À ces documents doivent être associés les rapports annuels relatifs aux résultats ainsi qu’un mémorandum explicitant la nature des titres, les modalités encadrant l’augmentation du capital, etc.

2.      Privilégier un chef d’entreprise à l’écoute des actionnaires

En communiquant régulièrement avec les actionnaires, le chef d’entreprise prouve qu’il est à leur écoute et tient compte de leurs remarques ou suggestions. Cette communication peut se traduire par l’envoi d’extraits d’articles dans lesquels la PME est mentionnée, par des notes retraçant l’évolution de l’entreprise, etc.

 

Un chef d’entreprise, qui refuse d’établir une communication avec les actionnaires, est souvent susceptible de vouloir déguiser la situation financière réelle de la PME.

3.      La médiatisation de la PME

Pour présenter sa valeur ajoutée et se faire connaître, il est essentiel de vérifier la couverture médiatique dont bénéficie la PME. Assurer une présence active sur la scène médiatique vise à contribuer au bon développement de l’entreprise.

Le dirigeant est-il régulièrement sollicité par les médias ? Intervient-il ponctuellement sur l’ensemble des canaux de communication ?

4.      Le projet de croissance : un prérequis incontournable

Investir dans une PME implique de se tourner vers une entreprise pour laquelle le dirigeant a élaboré un véritable projet de croissance. En effet, l’augmentation du capital doit permettre de financer un investissement opérationnel à moyen terme dans le but d’améliorer le résultat d’exploitation de la PME.

 

Aucun investisseur n’acceptera que cet élargissement du capital soit destiné à rembourser des financières par exemple.

5.      L’expertise au service d’une valorisation au bon prix

Lorsqu’une PME procède à une augmentation de son capital en levant des fonds, il est primordial de faire réaliser la valorisation par un cabinet d’experts indépendants dont le savoir-faire est garanti. Cette pratique vise à prévenir une éventuelle survalorisation.

6.      Le contrôle de la situation fiscale de la PME

Investir dans une PME octroie aux particuliers le droit de bénéficier d’une réduction du 18 % de leur impôt sur le revenu ainsi que d’une réduction de 50 % sur l’ISF.

 

Le chef d’entreprise se doit donc de transmettre l’attestation d’éligibilité stipulant que la PME peut bénéficier, conformément aux lois en vigueur, desdites réductions d’impôts. Cette attestation pourra être produite en cas d’irrégularité par le dirigeant de la PME.

7.      Mettre fin à son investissement

Investir dans une PME constitue une démarche relativement simple à effectuer. Par contre, il s’avère complexe d’en sortir. Cette sortie nécessite de mettre en place un montage financier spécifique.

 

Ce départ prématuré s’accompagne généralement de pénalités financières, d’une perte de la société, etc. Anticiper sa sortie de l’investissement permet d’amortir les pertes financières. Dans un tel cas, il est conseillé de se tourner vers la cotation sur un marché.

8.      Limiter les intermédiaires

L’investissement dans une PME implique, bien souvent, de recourir à des intermédiaires. Néanmoins, plus le nombre de négociateurs est important, plus la rentabilité de l’investissement est réduite.

 

Les commissions (frais d’inscription, frais administratifs, frais de dossier, etc.) peuvent être coûteuses voire abusives. Pour limiter ces frais annexes, privilégiez un investissement direct.

9.      Assurer un suivi régulier de ses investissements

L’investissement dans une PME doit être envisagé sur le long terme. Durant ce délai, la PME se doit de jouer la carte de la transparence avec vous.

 

De votre côté, vous vous devez de suivre l’évolution de vos investissements et ne pas vous satisfaire uniquement des assemblées générales annuelles.

10.  Diversifier ses investissements

Pour limiter les risques de perte de capital, il est recommandé d’investir dans plusieurs PME évoluant dans des secteurs d’activité et des zones géographiques différents.

En vous appuyant sur ces conseils, votre investissement se transformera en réussite.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez