Le fonds capital risque du groupe de télécommunications français Orange est désormais partenaire du géant américain de l’Internet Google. En effet, les deux entités ont signé un partenariat qui leur permettra de joindre leurs efforts dans le cadre d’un co-financement des meilleures startups en Afrique, en Europe et au Moyen-Orient.

Selon un communiqué conjointement publié par Orange et Google, « L’équipe de gestion d’ODV et Google évalueront conjointement les start-up issues des écosystèmes dans lesquels Orange est présent : nouvelles connectivités, IoT, cybersécurité, cloud, fintech, ainsi que les nouveaux modèles économiques dans la zone Moyen-Orient et Afrique ».

On apprend également d’Orange que cette coopération autour du financement sera prolongée par des points réguliers de coordination entre les équipes dirigeantes de deux groupes afin d’examiner les opportunités de collaboration autour de ses start-up et accélérer les dynamiques d’innovation ouverte d’Orange. Pour Orange, cette association lui permettra de renforcer « la dimension ‘‘Smart Money’’ d’Orange Digital Ventures, en offrant bien plus qu’un financement aux entrepreneurs que nous accompagnons », explique Stéphane Richard, PDG d’Orange.

Dans la même foulée, Carlo d’Asaro Biondo, président EMEA des Partenariats de Google déclare : « Nous sommes ravis de soutenir l’écosystème de start-up et d’innovation d’Orange et d’explorer à leurs côtés les opportunités de co-investissement en Europe, Afrique et au Moyen Orient (EMEA). L’écosystème d’Orange est cohérent avec le savoir-faire de Google et avec notre capacité d’accélérer la croissance des start-ups. Ce partenariat est un moyen d’accroître notre contribution collective à l’innovation dans cette région ».

Ecrit par TIC Mag

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez
+1