Jusqu’ici basée à Londres, « Le Petit Event », agence de relations publiques, de communication et de marketing entre l’Afrique et l’Europe, annonce dans un communiqué officiel bientôt ouvrir trois nouveaux bureaux en Afrique, notamment à Douala, la capitale économique du Cameroun, Abidjan (Côte d’Ivoire) et Kinshasa (RDC).

Cette présence physique en Afrique est la matérialisation du projet baptisé « Ramener les compétences en Afrique », dans le cadre duquel l’agence lancée en 2015 par Mirabell Mayack (photo) vient de lever une enveloppe de 750 000 livres sterling (environ 547 millions FCFA) auprès d’investisseurs privés, apprend-on.

Selon « Le Petit Event », une enveloppe de 250 000 livres sterling (un peu plus de 182 millions FCFA) sera consacrée au recrutement du personnel et à l’installation des bureaux dans chacun de ses trois pays, de manière à pouvoir offrir « des services de relations publiques, de communication et de marketing de premier ordre au cœur de l’Afrique francophone, d’ici un an. »

« Nous tirons parti de notre crédibilité pour donner une image positive de l’Afrique, à travers des événements de réseautage exclusifs menés à la perfection, pour le compte des professionnels intéressés à investir sur le continent qui abrite les économies à la croissance la plus rapide », confie Mirabell Mayack.

Et la directrice générale de « Le Petit Event » d’ajouter : « nous franchissons une nouvelle étape avec l’intensification de nos activités, ce qui conduit à la création de nouveaux emplois, au partage d’expériences et à la promotion de professions liées à la communication ».

Agence Ecofin

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

39 Partages
Partagez39
Tweetez
Partagez