LAGOS, NIGERIA, 23 juin 2015 : « Je suis sûr que ces entrepreneurs représentent l’espoir de l’Afrique pour l’avenir » a déclaré Tony Elumelu à propos des 1 000 entrepreneurs africains qui sont arrivés au Nigéria depuis le 10 juillet 2015 pour suivre une formation de deux jours dans un camp.

En janvier 2015, la Fondation Tony Elumelu a initié un programme pour identifier et soutenir 1000 jeunes entrepreneurs de divers âges en Afrique sur des projets impactant le milieu social. Le but étant de créer un million d’emplois durant ce programme pour un investissement de 100 millions de dollars pendant 10 ans.

Un millier d’entrepreneurs sélectionnés parmi plus de 20 000 candidats de toute l’Afrique sont partis au Nigeria pour une session de formation durant deux jours. L’événement s’est déroulé du 10 au 12 juillet 2015 à Ota, au Nigéria.

Dans ce qui est présenté comme le plus grand rassemblement d’entrepreneurs émergents sur le continent, la mini-formation qui est une étape importante du programme phare de la Fondation Tony Elumelu – fut une interaction entre entrepreneurs de renom issus de divers secteurs de l’industrie et les 1 000 entrepreneurs sélectionnés.

Mr. Elumelu a annoncé : « Pour que ces nouveaux entrepreneurs soient autonomes, nous leur fournissons le capital, le réseau, la formation et le soutien pour qu’ils mènent une transformation économique et sociale sur le continent africain, qu’ils apportent des solutions à nos problèmes pour sécuriser non seulement leur futur mais aussi celui des générations à venir ».  

Avant d’assister à cette session de deux jours, les entrepreneurs sélectionnés ont d’abord suivi une formation en ligne de 12 semaines.

Les chefs d’entreprises représentent 51 pays africains avec une multitude de valeurs ajoutées dans de multiples secteurs, de l’agriculture à l’éducation en passant par la mode et les TIC. Les 5 régions de l’Afrique sont représentées, le Nord, l’Est, le Sud, le Centre et l’Ouest de l’Afrique. Idem pour les langues, on trouve des anglophones, des francophones, des lusophones et des personnes parlant arabe. Ils incarnent les opportunités et les promesses de l’Afrique.

Par Afrikatech

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez