De plus en plus on observe un réel engouement de la part des camerounais de la diaspora  dans l’univers des startups au Cameroun. Nous avons sélectionné pour vous 5 projets à suivre de près tout au long de cette année 2019.

Dikalo

L’application de messagerie reste un grand espoir pour l’écosystème entrepreneurial camerounais mais aussi africain. Le projet porté par Alain Ekambi, jeune entrepreneur camerounais vivant entre l’Allemagne et le Cameroun est une application de messagerie avec plusieurs fonctionnalités. Du fondateur, on apprend que d’ici peu, on pourra faire des transferts d’argent à travers l’application. Le projet est à suivre tout au long de cette année.

Wouri Tv

Pour les amoureux du cinéma camerounais, Wouri Tv est la plateforme de diffusion incontournable. Depuis 2 ans, la start-up de Patrick Kengne Kamga qui vit désormais entre Paris et Douala ne cesse de faire des progrès. Wouri Tv n’est pas seulement une plateforme de diffusion, mais elle investit également dans la production des séries et films camerounais.

Safi Money

Safi Money veut révolutionner la finance en Afrique et dans les pays émergents. Fondée par Olivier Foalem un jeune entrepreneur vivant en Allemagne, le projet est ambitieux et 2019 est une année clé pour son déploiement.

WaziRide 

WaziRide est une application qui permet de commander un taxi course ou un dépôt dans la ville de Douala. Le projet porté par Romain Bouani un ingénieur expérimenté qui a fait ses preuves dans les entreprises allemandes vient combler un vide dans un secteur très porteur.

Familov

Relier les familles au Cameroun et les membres de la diaspora, c’est le défi que s’est donné la jeune entrepreneuse Idel Lydie Makamdem résidente en Allemagne à travers sa plateforme Familov. Elle permet à la diaspora de faire les courses pour les proches restés au pays. Le projet lancer en 2017, connaît une progression remarquable.

Cameroon Ceo

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

104 Partages
Partagez104
Tweetez
Partagez
+1