Le 9 juillet 2015, le ministre des Postes et télécommunications, Thierry Lézin Moungalla, est descendu sur le terrain pour s’enquérir de l’état d’avancement de la pose de la fibre optique qui doit interconnecter le Congo au Gabon dans le cadre de la seconde phase du projet Central Africa Backbone (CAB). Il en ressort que 76 km ont déjà été déployés en un mois. Les travaux ont en effet débuté le 18 juin dernier à partir de Pointe-Noire.

Une célérité de travail que le ministre juge satisfaisante. « Nous constatons donc que les délais vont être tenus, puisque le marché doit être livré par Huawei et ses sous-traitants entre mars et avril 2016», a déclaré Thierry Moungalla.

Dans le programme des travaux, il avait été arrêté que ce vaste chantier de déploiement de la fibre optique, supervisé par le ministère à l’Aménagement du territoire et la Délégation générale aux Grands travaux, longera le Chemin de Fer Congo Océan et traversera les localités de Pointe-Noire, Bilinga, Dolisie, Mont-Mbelo, Makabana, Mossendjo et s’achèvera Mbinda où se fera la jonction avec la fibre optique en provenance du Gabon. Sur le terrain, il ne reste plus que 4 km de fibre optique à installer pour atteindre la localité de Hinda. Les travaux, qui doivent reliés Hinda à Bilanga, véritable première étape dans la carte tracée par les autorités, ont également déjà démarré. 

Lu sur http://www.agenceecofin.com/infrastructure/1407-30665-congo-76-km-de-fibre-optique-deja-installes-en-un-mois-sur-les-520-km-prevus-pour-relier-le-pays-au-gabon

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché