Ecobank Zimbabwe a annoncé qu’il venait d’effectuer un deuxième retrait de 5 millions $, sur une ligne de crédit globale de 15 millions $, mobilisée par son groupe parent Ecobank Transnational Incorporated. Selon Daniel Sackey le directeur général de cette filiale, l’argent servira à soutenir les entreprises qui souhaitent remplacer leurs équipements.

« La compétitivité est un point essentiel pour le Zimbabwe, plusieurs entreprises n’ont pas refait leurs parcs d’équipement depuis longtemps, et aujourd’hui, elles sont incapables de produire à des coûts réduits, ce qui défavorise leurs produits, face à ceux des autres pays », a fait savoir M. Sackey, selon des propos rapportés par des médias zimbabwéens.

Pour ce qui est de la stratégie du groupe panafricain au niveau local, il est question de renforcer sa présence à travers de nouveaux services offerts. Avec 15 agences déjà opérationnelles, Ecobank Zimbabwe dit être en quête d’une amélioration de sa rentabilité. Cette filiale  appartient au cluster de l’Afrique australe qui, pour le compte de l’exercice 2014, a contribué a hauteur de 102 millions $ de Produit Net bancaire, pour un bénéfice hors taxes en hausse de 26% à 15,7 millions $

Lu sur http://www.agenceecofin.com/banque/2206-30000-ecobank-zimbabwe-mobilise-des-fonds-pour-permettre-aux-entreprises-d-acquerir-de-nouveaux-equipements

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1