Une vingtaine de jeunes entrepreneurs togolais viennent d’achever une formation de 3 mois dans un centre d’incubation animé par le bureau régional de l’Organisation de la Francophonie (BRAO) dont le siège est à Lomé.

L’OIF a initié la mise en œuvre du Programme de promotion de l’emploi par l’entreprenariat chez les jeunes et des femmes en Afrique sub-saharienne Francophone.

Ce Programme vise à promouvoir une croissance durable et inclusive dans les pays partenaires, en mettant l’accent sur la création d’emplois par le développement de l’entreprenariat et par l’innovation, pour les jeunes et les femmes, dans les secteurs à fort potentiel, dans les filières créatrices d’emplois ainsi que dans les secteurs stratégiques pour la Francophonie (économie numérique, agriculture durable, économie verte ou économie sociale et solidaire notamment).

Le Togo est l’un des pays pilotes.

‘Je les conseille aux jeunes de ne pas attendre un hypothétique recrutement. Il doivent s’engager sur le chemin de l’auto emploi et de la création d’entreprise. L’OIF est là pour les accompagner à réaliser leurs rêves’, a déclaré vendredi Eric Adja, le directeur du BRAO.

Le Bureau régional occupe une place stratégique dans le dispositif mis en place par l’OIF pour accompagner les pays à répondre à leurs défis de développement.

 

Communiqué de presse – République du Togo

About The Author

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché