L’OIF incube les jeunes Togolais

Boubacar Diallo

Une vingtaine de jeunes entrepreneurs togolais viennent d’achever une formation de 3 mois dans un centre d’incubation animé par le bureau régional de l’Organisation de la Francophonie (BRAO) dont le siège est à Lomé.

L’OIF a initié la mise en œuvre du Programme de promotion de l’emploi par l’entreprenariat chez les jeunes et des femmes en Afrique sub-saharienne Francophone.

Ce Programme vise à promouvoir une croissance durable et inclusive dans les pays partenaires, en mettant l’accent sur la création d’emplois par le développement de l’entreprenariat et par l’innovation, pour les jeunes et les femmes, dans les secteurs à fort potentiel, dans les filières créatrices d’emplois ainsi que dans les secteurs stratégiques pour la Francophonie (économie numérique, agriculture durable, économie verte ou économie sociale et solidaire notamment).

Le Togo est l’un des pays pilotes.

‘Je les conseille aux jeunes de ne pas attendre un hypothétique recrutement. Il doivent s’engager sur le chemin de l’auto emploi et de la création d’entreprise. L’OIF est là pour les accompagner à réaliser leurs rêves’, a déclaré vendredi Eric Adja, le directeur du BRAO.

Le Bureau régional occupe une place stratégique dans le dispositif mis en place par l’OIF pour accompagner les pays à répondre à leurs défis de développement.

 

Communiqué de presse – République du Togo

[frontpage_news widget="12479" name="ARTICLES SIMILAIRES"]

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché

/home/afrikateqf/www/afrikatech_wordpress/prod/wp-content/themes/fiverrwp/single.php
0 Shares
Share
Tweet
Share