Le groupe bancaire panafricain Ecobank a dévoilé les 20 lauréats de son concours d’innovation Ecobank Fintech Challenge 2017 qui vise à détecter les entrepreneurs technologiques les plus prometteurs du continent en vue de leur apporter l’appui et le soutien financier nécessaires pour bâtir des success stories africaines.

La startup IroFit fondée par les nigérians Omoniyi A. Olawale et Olusola Folorunso s’en tire avec Prix du Meilleur Innovateur, accompagné d’une dotation de 10 000 dollars. Ceci, grâce à sa solution de paiement ZirooPay mPOS, une innovation qui rend possible les paiements financiers en temps réel sans connexion Internet. Le second Prix est revenu également au Nigéria avec la startup Kudi Inc qui a développé le produit Kudi. Cette solution permet les paiements à partir des chats et utilise des analyses de données pour rappeler aux clients les factures dues. Elle s’en sort avec une enveloppe de 7 000 dollars. Enfin, le troisième Prix accompagné d’une dotation de 5 000 dollars est revenu à Paylater, qui a été développé par One Finance et qui permet aux clients d’obtenir des prêts allant jusqu’à 1 500 $ US avec seulement une connexion de données et un smartphone.

Notons que la compétition lancée en janvier 2017 était ouverte start-ups et aux développeurs de tous les 54 pays du continent. Au terme de la période de dépôt des candidatures, plus de 850 projets étaient enregistrés, tant en Afrique, qu’en Europe ou encore en Amérique du Nord et en Australie. Au terme des différentes sélections, 20 finalistes ont été retenus, et ont eu droit à une immersion dans le programme Ecobank Innovation Fellowship, un programme d’appui et de financement aux start-ups innovantes en FinTech. Entre autres avantage, ces startups ont la possibilité de bénéficier d’une opportunité de partenariat avec le Groupe Ecobank, avec à la clé un financement d’une valeur estimée à 500 000 $ US à toutes start-ups qui répondent aux critères d’investissement de Ecobank, ainsi qu’un soutien dans l’implémentation du projet.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez