La Semaine du commerce en ligne d’Afrique, a ouvert ses portes cette semaine à Nairobi, des entrepreneurs africains de la nouvelle génération appuient sur les opportunités offertes par l’émergence des plateformes numériques pour étendre leurs opérations à travers le continent et au-delà, rapportent des médias locaux.

Des fondateurs de plusieurs start-up pionnières du continent africain ont souligné que le commerce en ligne allait permettre de libérer le potentiel des entreprises locales.

Anna Ekeledo, directrice exécutive d’Afrilabs, un réseau panafricain de technologies et d’innovation basé au Nigeria, a indiqué qu’un usage ciblé des plateformes numériques permettrait aux entreprises locales d’accéder à de nouveaux marchés et d’améliorer leurs revenus.

“Le potentiel du commerce électronique n’a pas encore été pleinement exploité en Afrique, d’où la nécessité pour les entrepreneurs de mettre ses atouts à profit pour stimuler la croissance”, a-t-elle affirmé.

Cette rencontre de cinq jours, consacrée au commerce électronique en Afrique, est co-organisée par le Kenya, l’Union africaine et l’Union européenne. Il réunit des ministres, des responsables industriels, des innovateurs, des chercheurs et des bailleurs de fonds, afin de leur permettre d’examiner de

S’exprimant à cette occasion, le président kenyan Uhuru Kenyatta a encouragé les jeunes entrepreneurs africains à mettre à profit les opportunités offertes par la révolution numérique pour promouvoir le commerce transfrontalier.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

15 Partages
Partagez15
Tweetez
Partagez