L’Ethiopie a procédé à l’inauguration officielle de sa nouvelle agence spécialement consacrée à la diaspora. 

Dénommée « Agence de la diaspora éthiopienne, cette nouvelle institution a été mise sur pied « pour créer un environnement plus favorable pour la diaspora et pour renforcer son engagement dans le processus d’édification de la nation », a déclaré sa directrice générale, Selamawit Dawit (photo, centre).

Ajoutant que « toute la diaspora éthiopienne sera desservie de manière égale et que ses droits et avantages seront protégés en travaillant en collaboration avec divers acteurs ».

Selamawit Dawit a, par ailleurs, déclaré que la diaspora constituait un atout technologique, doté de connaissances et de compétences pouvant aider le pays dans son processus de réformes.

A cet effet, l’agence préparerait actuellement un système de base de données afin d’identifier les membres de la diaspora éthiopienne et leur lieu de résidence. Elle fournira également des outils de qualité et des informations claires sur le pays en utilisant des stratégies habilitantes pour renforcer la participation de la diaspora dans divers domaines tels que le commerce et les investissements.

Mise sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères, l’Agence éthiopienne de la diaspora aura des antennes régionales et sera présente dans environ 60 missions diplomatiques, à travers le monde.

Estimée à environ 3 millions de personnes à travers le monde, la diaspora éthiopienne est l’objet d’une véritable opération de charme de la part des autorités du pays, en raison de son atout financier pour le développement du pays.

Selon une étude de la Banque centrale d’Ethiopie, les envois de fonds de la diaspora éthiopienne sont passés de 4 milliards $ en 2016, à plus de 4,6 milliards $ en 2017. Ce qui correspond à environ 5% du PIB du pays.

Agence Ecofin

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

71 Partages
Partagez71
Tweetez
Partagez