La startup bien connue d’Afrique centrale et par le monde, Kiro’o Game, a décidé d’ouvrir son capital en vue du développement de la plateforme de mentoring, Rebuntu.

C’est à partir du 5 avril prochain que le carnet de Kiro’o Games sera ouvert au grand public, à tous ceux qui veulent investir dans l’industrie créative. On sait que la plateforme de Kiro’o Games est déjà assez pleine grâce à Aurion, depuis le 1er jeu PC d’African-Fantasy. Que cette  plateforme de mentoring (Rebuntu), la bande dessinée online, est un jeu mobile assez attrayant  et très captivant sur les fonctionnaires en cours de développement dans nos pays.

Cette importante décision du staff de Kiro’o Games a été prise depuis le 11 mars dernier. Selon les fondateurs, le prix de l’action est de 0,2 USD (110 FCFA) et l’investissement commence à partir de 500 USD minimum (275 000 FCFA) pour 2500 actions. « Notre valuation a triplé entre 2013 et 2018 et elle permet à nos premiers investisseurs d’entrevoir une sortie au round actuel à 2X. D’ici 2025, notre valuation va être multipliée par 7x au vu de nos objectifs et perspectives futurs », affirme Olivier Madiba, CEO de Kiro’o Games qui n’entend plus dormir sur le succès déjà engrangé.

Le responsable de la communication de Kiro’o Games, Fankam William, fait savoir  «  qu’à ce jour prés de 230 personnes ont montré leur intérêt pour investir, alors qu’en 2013 lors de notre première levée de fonds, il nous a fallu 10 mois pour atteindre autant de potentiels actionnaires. C’est la preuve que le grand public s’intéresse de près aux activités de Kiro’o Games. L’opportunité est ouverte à tous les pays, toutes les nationalités et toutes les personnes ayant une activité légale et des relations non conflictuelles avec la nation camerounaise ».

C’est une occasion idoine pour les chaînes de télévision africaine  de faire  chemin avec une application venue d’Afrique. Il s’agit pour Olivier Madiba et les Africains d’innover avec maestria dans l’économie numérique. Car, si aujourd’hui l’économie numérique semble être en expansion au Cameroun, cela devrait attirer davantage d’investisseurs.

Il est important de signaler qu’elles sont certes nombreuses les startups qui émergent, et on se rend compte que de plus en plus elles s’intéressent à l’entreprenariat. Dans nos pays africains, l’économie numérique devrait être une priorité pour plusieurs investisseurs et entreprises, qui tiennent à afficher leur force. Olivier Madiba, à travers l’ouverture du capital de Kiro’o Games, veut montrer que chacun devrait s’orienter vers la création des richesses, et que ce trésor est important pour les pays africains.

Cio

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

63 Partages
Partagez63
Tweetez
Partagez