Une plateforme ambitionnant d’offrir à la diaspora sénégalaise en France des opportunités de carrière au sein d’entreprises basées au Sénégal a été lancée jeudi soir, à Dakar. Dénommée ‘’Destination Afrique’’, cette plateforme est une initiative du Réseau social de recrutement Talent2Africa et de l’incubateur d’entreprises Jokkolabs.

Cette plateforme présente dans 12 pays africains est considérée comme ‘’un hub d’innovation’’ dont l’ambition est d’offrir aux Sénégalais de la diaspora ‘’des opportunités de carrière en Afrique et aider les entreprises basées aux Sénégal à tirer ces talents’’, a expliqué le président de Talent2Africa, Chams Diagne.
M. Diagne, s’exprimant lors de la cérémonie de lancement de la nouvelle plateforme, a fait observer qu’il existait jusque-là ‘’très peu d’infrastructures en Europe et en Afrique, qui préparent et accompagnent les candidats à l’expatriation alors que les Africains ont une forte envie de revenir en Afrique’’.
‘’Le continent a besoin de talents et ceux de la diaspora veulent revenir, mais n’ont pas les bonnes informations sur les réalités du terrain, sur les conditions de vie, les opportunités professionnelles, la nature des infrastructures, le coût de la vie (transports, loyer, nourriture, santé, loisirs, etc.) Et ce sont ces réponses que notre plateforme va essayer d’apporter’’, a-t-il dit.
 ‘’L’idée de notre projet est de les faire venir et de les familiariser avec le continent et les réalités de l’Afrique. Nous allons les accompagner depuis le pays de résidence (la France) jusqu’au Sénégal’’, a précisé Chams Diagne.
Il a ajouté que cette offre est ouverte aux jeunes et aux séniors, en présence du co-fondateur de Jokkolabs, Moustapha Diop, de responsables d’entreprises et d’expatriés sénégalais.
Sabrina Coulibaly Seck, référente à Jokkolabs, explique de son côté que l’ambition de cette innovation est d’accompagner ‘’le retour d’un Sénégalais qui envisage de revenir au Sénégal en l’aidant à intégrer pendant un mois, où selon sa disponibilité, une entreprise pour y faire une immersion qui va lui permettre de découvrir les réalités du Sénégal’’.
Des responsables d’entreprises et expatriés sénégalais ayant pris part à la rencontre ont salué cette initiative qui selon eux, va aider les personnes désireux de rentrer au Sénégal ainsi que les entreprises à avoir ‘’les candidats qui ont le niveau recherché’’.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez