Malgré un taux de pénétration encore en dessous de la moyenne, l’Afrique peut désormais figurer dans la liste des régions où le e-commerce commence fortement à influencer les marchés.

Le commerce électronique (encore appelé e-commerce) est devenu depuis quelques années, un facteur très significatif pour les économies africaines et même mondiales. Même si les chiffres ne sont pas encore précis vu la complexité des différents marchés, on commence cependant à remarquer une montée en puissance des activités qui se développent via le web. De l’électroménager jusqu’aux hôtels en passant par boissons et les services, la majorité des activités qui se déroulent dans des marchés physiques trouvent désormais leur place en ligne. Cette poussée est relative au contexte de mondialisation dans lequel nos marchés se trouvent actuellement.

Le continent africain ne fait pas exception à cette assertion qui stipule que “le e-commerce est le secteur de l’avenir”. Entre facilité des opérations et multiplicité des offres accessibles en quelques clics, le commerce électronique est devenu très prisé par les clients africains. Plusieurs entreprises sont au cœur de cette révolution numérique, mais la palme d’or revient au groupe Jumia qui officie dans 9 domaines d’activité. Avec une capitalisation estimée à plus d’un milliard d’euros, cette multinationale a réussi à transformer un marché encore en proie à des difficultés extrêmes. Financé par Rocket Internet, MTN, Milicom, AXA, Orange et Goldman Sachs, ce groupe est considéré comme le leader panafricain du commerce en ligne. Entre la vente en ligne, la location de voitures, l’immobilier et la réservation d’hôtels, les 9 filiales participent activement au développement de ce secteur en pleine croissance. Parmi les filiales présentes sur le continent et une des plus importantes au Cameroun, il y a Jumia Travel, le bras séculier du groupe en matière de réservation d’hôtels. Depuis 2 ans qu’elle officie dans ce secteur, Jumia Travel est parvenu à transformer les mentalités des populations locales.

Cette révolution bénéficie pleinement aux entreprises locales mais également aux populations qui revendiquent un bien-être et une simplification des procédures. “Depuis que j’ai découvert le commerce en ligne, je ne me dérange plus pour aller faire des achats de télévision ou encore de vêtements, il suffit de me connecter et tout est facile pour moi” déclare un riverain de la ville de Douala

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez