Le Ghana expérimente, depuis peu, àt côté du système étatique, des initiatives privées dans la gestion de la problématique foncière. Dans ce cadre, Landmapp, une start-up basée à Amsterdam (Pays-Bas) et opérant au Ghana, entre autres pays, développe des solutions pour délivrer aux propriétaires terriens ghanéens, particulièrement aux petits exploitants, des titres de propriétés basés tant sur les droits consacrés juridiquement que sur les droits coutumiers.

« Landmapp fournit aux propriétaires terriens un service de documentation foncière à guichet unique leur permettant d’enregistrer leurs propriétés. La documentation est conforme aux réglementations ghanéennes et aux traditions coutumières et peut être utilisée comme garantie pour accéder aux prêts agricoles. Landmapp utilise des données GPS pour cartographier les parcelles des propriétaires terriens, le bouche-à-oreille pour vérifier la propriété foncière et confirmer l’identité des propriétaires terriens afin de demander la certification des actes fonciers des autorités locales », précise le site d’information How we made it in Africa.

Une solution bienvenue aussi bien pour les propriétaires terriens que pour les autorités ghanéennes en charge du secteur, comme l’expliquent Simon Ulvund et Thomas Vaassen, les fondateurs de l’entreprise. « L’avantage pour les autorités est de disposer d’un ensemble de données numériques fiables, y compris des données biométriques et des levés de haute qualité. Landmapp aide également les propriétaires fonciers à accéder à des services essentiels tels que l’obtention de financements sur la base des documents fonciers », ont-ils confié au site d’information.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez