Blablacar est à la France ce que GoMyWay est au Nigéria. L’ubérisation galopante des services et l’économie collaborative gagnent le continent africain. Le site de covoiturage nigérian GoMyWay en est l’exemple.

Lancée en 2015 à l’initiative de Damilola Teidi et soutenue par le PDG de Konga, la start-up propose un site sur lequel ses membres peuvent proposer ou réserver un trajet en covoiturage.

GoMyWay met en relation conducteurs ayant des sièges vides dans leurs véhicules et passagers à la recherche de solutions économiques, sur un même itinéraire dans un pays où les transports sont insuffisamment organisés.

Le site compte 6000 utilisateurs et recense 50 000 trajets depuis 2015. La start-up s’est déjà déployée dans trois autres pays que le Nigeria : Afrique du Sud, Kenya et Ghana.

Une source d’inspiration pour des jeunes entrepreneurs des pays franophones.

 

Africa Numerit

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.