Le magazine américain Forbes a publié la liste des personnes les plus riches de l’Afrique pour l’année 2020. Le classement ne prend en compte que les milliardaires africains résidant effectivement sur le continent ou qui détiennent leurs activités principales en Afrique. Les fortunes ont été calculées en utilisant les cours des actions dans le but d’établir le montant de la valeur nette des entreprises. Cette dernière est elle-même évaluée au taux de change en vigueur à la fermeture des bureaux le vendredi 10 janvier 2020.

1.      ALIKO DANGOTE

ALIKO DANGOTE reste l’africain le plus riche avec une fortune qui s’élève à la valeur nette de 10,1 milliards de dollars. Originaire du Nigéria, Aliko Dangote est âgé de 62 ans. Il est le fondateur et le Président Directeur Général du groupe Dangote. Dangote Cement est le plus grand producteur de ciment en Afrique.

L’entreprise produit 44 millions de tonnes métriques par an avec des perspectives d’augmentation de cette production de 33% pour cette année 2020. Les entreprises du groupe sont présentes sur presque tout le continent. Sa fortune provient des entreprises de ciment, des entreprises de fabrication de sel, de farine et de sucre dont il est le propriétaire. Elles sont cotées en bourse.

Il occupe cette place depuis 9 ans.

2.      NASSEF SAWIRIS

Le second homme le plus riche d’Afrique est NASSEF SAWIRIS dont la richesse s’élève à 8 milliards de dollars. De nationalité Egyptienne, il est le dernier des trois fils de la famille d’Onsi Sawiri fondateur du groupe Orascom et est âgé de 59 ans.  En 1998, il prend la tête du pôle BTP du groupe, Orascom Construction Industries (OCI). En 2015, il divise l’entreprise OCI en deux entités OCI et Orascom Construction.

Sous sa houlette, OCI devient l’une des plus grandes entreprises de production d’engrais dans le monde. Elle est cotée cotée à la Dubaï international Financial Exchange (Nasdaq DIFX), ainsi qu’à la bourse Euronext d’Amsterdam. Par ailleurs, Orascom Construction se convertit dans l’ingénierie et la construction. Il détient également des parts du groupe Lafarge Holcim et d’Adidas.

3.      MIKE ADENUGA

La troisième place du classement est occupée par MIKE ADENUGA avec une richesse nette de 7,7 milliards de dollars. Homme d’affaires nigérian, âgé de 67 ans, il est la deuxième richesse du Nigéria. En 1990 il reçoit une licence de forage et l’année d’après, la première société pétrolière Conoil autochtone dont il est le propriétaire achemine de l’huile consolidée en quantité commerciale vers les eaux profondes du sud-ouest de l’Etat d’Ondo.

En 2003, il reçoit une licence GSM, son entreprise de télécoms Globacom se déploie rapidement. Aujourd’hui Globacom est le deuxième opérateur de télécommunications au Nigéria derrière MTN, il est présent au Ghana et en Côte d’Ivoire avec des perspectives d’extension dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest. La plus grande partie de sa fortune provient de ses entreprises de télécommunications et du bloc pétrolier.

4.      NICKY OPPENHEIMER

NICKY OPPENHEIMER avec également une richesse de 7,7 milliards de dollars, occupe la quatrième position. De nationalité Sud-africaine, c’est un homme d’affaires âgé de 75 ans. Nicky Oppenheimer est le Président de la société « De Beers » spécialisée dans l’extraction et la transformation du diamant et de la société minière Anglo American créée par son grand-père.

5.      JOHANN RUPERT

JOHANN RUPERT avec 6,5 milliards de dollars est la cinquième richesse africaine. L’homme d’affaires Sud-africain est âgé de 69 ans. Il est le président des sociétés de luxe Richemont basée en Suisse. Il possède 7% des parts de l’entreprise Remgro Limited dont il est aussi le président ainsi que 25% de la Reinet investments, une société d’investissement basée au Luxembourg.

6.      REBRAB ISSAD

Âgé de 75 ans, la fortune de REBRAB ISSAD est de  4,4 milliards de dollars. en 1971, il prend des parts dans la société métallurgique  Sotecom. En 1988, il crée Metal Sider, entreprise spécialisée dans la sidérurgie, qui lui permettra de commencer à constituer sa richesse dans les années 1990. En 1998, il crée le groupe Cevital qui fait entre autres dans la commercialisation de véhicules, la grande distribution, l’agriculture, les matériaux de construction, l’agroalimentaire qui constitue le principal pôle de croissance du groupe par la fabrication des conserves, des jus de fruits, de l’huile végétale et du sucre (c’est la plus grande raffinerie d’Afrique).

7.      MOHAMED MANSOUR

Le septième africain le plus riche est l’homme d’affaires et politicien égyptien MOHAMED MANSOUR dont la richesse s’élève à 3,3 milliards  de dollars. Âgé de 72 ans, il est président du groupe Mansour, la deuxième plus grande entreprise d’Egypte en termes de chiffres d’affaires. En 1975, Mohamed Mansour installe le concessionnaire General Motors en Egypte et plus tard devient l’un des plus grands distributeurs à l’échelle mondiale. Le groupe s’occupe également de la distribution des équipements Caterpillar en Egypte et dans sept autres pays africains.

8.      ABDULSAMAD RABIU

A la huitième place, on retrouve le nigérian ABDULSAMAD RABIU avec une richesse de 3,1 milliards de dollars. Âgé de 59 ans, il est à la tête des affaires familiales depuis 1984. D’abord commerçant dans l’import-export (denrées alimentaires, acier, etc), il se lance dans l’agro-industrie avec l’acquisition en 1991 de BUA Oils et de Golden Oil en 2000. En 2002 par l’acquisition de CCNN il fait son entrée dans le ciment. Il diversifie ses activités avec le raffinage du sucre, la meunerie, la logistique et en 2008, il fonde BUA Cement le cœur de son empire actuel.

9.      NAGUIB SAWIRIS

La neuvième place est occupée par NAGUIB SAWIRIS avec 3 milliards de dollars de richesse. L’entrepreneur, homme politique et homme d’affaires, âgé de 65 ans est le frère ainé  de Nassef Sawiris. Il intègre le groupe Orascom en 1979 et en développe la branche Télécommunications. Il est membre du conseil d’administration des groupes Wind Telecom et Global Telecom Holding, filiales du groupe Orascom.

10. PATRICE MOTSEPE

La base du top 10, est occupée par le Sud-africain de 58 ans PATRICE MOTSEPE avec une fortune de 2,6 milliards de dollars. Il est fondateur et président exécutif de la société minière African Rainbow Mineral spécialisée dans l’or, les métaux ferreux et non ferreux et la platine. Il est également membre de l’une des plus grosses compagnies minières au monde, la Harmony Gold Mining Company Limited et du groupe d’assurances d’Afrique du Sud Sanlam Limited.


[wpforms id= »26712″ title= »false » description= »true »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché