Les formes d’entreprises dans l’espace OHADA

Pour créer une entreprise en Afrique il faut connaître les statuts juridiques d’entreprises qui existent dans l’espace OHADA. A la différence d’autres juridictions, a défaut de présenter les statuts brièvement, il y a un challenge de l’information en Afrique. Si vous lisez cet article c’est que vous vous posez des questions concernant le statut d’associé unique. Nous allons alors vous donner la réponse à la question que vous vous posez. Quel statut juridique choisir pour créer votre entreprise seul ? 

L’entreprise individuel

Dans l’espace OHADA,  parmi les formes d’entreprises  un des statuts juridiques qui correspond à la création d’entreprise en solo est : l’entreprise individuel. Dans ce cas ci, le créateur a le statut d’entrepreneur. Il est alors soumis à des règles différentes des autres types d’entreprises. 

 

Beaucoup s’arrêtent à l’expression “associé unique” et pensent qu’il ne doit pas y avoir de salarié dans une entreprise individuelle, c’est tout à fait inexact. Le caractère individuel veut dire que vous assurez la gestion de votre entreprise seul. Mais cela ne veut pas dire que vous gérer le travail sans aide. Il est tout à fait possible de recruter, comme dans n’importe quelle entreprise, des employés pour quelque prestation de service que ce soit.

 

En plus de la souplesse de la procédure de création et de la fiscalité, il n’y a généralement pas de capital minimum pour sa création. Pourtant, un des gros inconvénients de ce type d’entreprise est son statut, qui peut pourtant présenter des avantages. Ainsi, le statut fait que l’entreprise et la personne sont indissociables. En d’autres termes, le patrimoine de l’entreprise est donc indissociable de celui du gérant. La personne morale n’existe alors pas et c’est donc l’impôt sur le revenu (entrepreneur) qui sera appliqué. Ce qui fait qu’en cas de problèmes, le gérant peut être poursuivi et ses propres biens (ainsi que celui du conjoint) impliqués.  

La Société Unipersonnelle à Responsabilité Limité

Il y a également la Société Unipersonnelle à Responsabilité Limitée.  La SURL est une autre version de l’entreprise individuel. Cependant comme son nom l’indique, elle est une société, une personnalité morale. Cela nous amène à l’avantage premier de ce type de société : la protection du patrimoine. Dès lors, dans le cas de la création d’une SUARL, le patrimoine de l’entreprise est séparé de celui de son propriétaire. Il n’engage pas alors le patrimoine du conjoint. Ce type d’entreprise est présenté comme le meilleure dans le cadre d’une entreprise personnel. Cela en ce sens qu’elle présente les avantages d’une entreprises individuel (tout en ayant une procédure plus compliquée que cette dernière) et elle permet de protéger son patrimoine.

 

Si nous prenons en compte ce qui a été dit dans le cadre légal, le cadre fiscal devient évident. Etant donné que la SUARL est une personnalité morale, concernant la fiscalité, c’est l’impôt sur les sociétés qui sera mis en avant. 

 

Qu’en est il de la crédibilité ? Il semblerait que la SUARL soit plus crédible que l’entreprise individuelle. La raison est très simple. Etant une société de personnalité morale, la SUARL répondrait à des règles et une procédures plus exigeantes qui la placerait naturellement devant l’entreprise individuelle. 

 

Ce qu’il faut retenir c’est que d’abord, si vous voulez créer une entreprise seul, il faut vous posez les questions suivantes : Quelles procédures ? Quelle fiscalité ?  Cela vous permettra de faire un rapport exigences et juridicité afin de faire le bon choix. Ensuite, les règles de l’OHADA peuvent être adaptées au pays qui les applique. C’est l’exemple de plusieurs pays dont le Sénégal qui a réduit le capital minimum pour la création d’une SARL. Le capital est ainsi passé de 1.000.000 FCFA à 100.000 FCFA.

 

Lire aussi : https://www.afrikatech.com/fr/entreprendre/start-de-la-semaine-legafrik-veut-simplifier-les-demarches-des-entrepreneurs-africains/

Autre article : https://www.legavox.fr/blog/jurisao/formes-societes-commerciales-droit-ohada-21128.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez