Dans le cadre du programme Initiatives Climat Afrique Francophone et de son axe coopération Sud-Sud, la ville ocre a accueilli le Forum International  Jeunesse et Entreprenariat Vert en Afrique francophone. Cet événement qui a réuni 70 personnes dont 45 jeunes entrepreneurs de dix pays d’Afrique ainsi que du Québec, et 12 intervenants vise la promotion des échanges d’expériences, et le renforcement des capacités des acteurs non étatiques, essentiellement les jeunes des pays de l’Afrique de l’ouest et de l’Afrique du Nord.

« Le principal objectif fixé est l’élaboration d’une feuille de route et un plan d’action permettant d’identifier les leviers pour la promotion et le développement de l’Entreprenariat Vert en Afrique Francophone » souligne Meriem HOUZIRE, consultante en développement durable et coordinatrice d’ICAF.

Rappelons que ce Forum a été organisé par Alliadev et Igapura, avec le soutien financier de la Coopération suisse, du 19 au 21 juin 2018, et qu’il a réussi à rassembler des participants d’une dizaine de pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Niger, Maroc, Togo et Tunisie). En plus des jeunes entrepreneurs, étaient présents des représentants de programmes d’appui et de ressources, de FabLabs, d’incubateurs, de plateformes et de réseaux d’entrepreneurs, d’organisations de coopération et d’institutions publiques (ONU Environnement, ONU Femmes, ONUDI, Banque Africaine pour le Développement, l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable, Global Compact Local Network… ).

Levert.ma

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

9 Partages
Partagez9
Tweetez
Partagez