En Afrique anglophone les requêtes les plus fréquentes sont liées à la recherche d’emploi ou à la pornographie, quand les africains francophones sont d’abord intéressés par les jeux vidéos.

Tout le monde n’a pas le même usage d’Internet. En Afrique, où le nombre de recherches Google a augmenté de 500% sur les cinq dernières années, les requêtes types varient d’une région à l’autre. C’est en tout cas ce que démontre une enquête de The Economist sur la question.

Le média britannique s’est amusé à comparer les principaux mots-clés utilisés sur Google par les internautes africains selon leur pays. Et le résultat est surprenant. Dans les pays francophones, concentrés en Afrique de l’Ouest, les recherches les plus fréquentes sont liées aux jeux vidéo. En Afrique anglophone, comme en Ouganda ou au Nigeria, c’est le mot-clé « job » qui arrive en tête des requêtes avec… la pornographie. Toujours selon The Economist, « les habitants des anciennes colonies portugaises sont eux plus intéressés par des thèmes qui se rapportent à l’éducation, comme les sujets d’examens ou le harcèlement à l’école ».

La carte ci-dessous, réalisée par The Economist via des données recoltés sur Google, montre les pays où les thèmes suivants sont les plus recherchés sur le moteur de recherche américain.

Chez Slate Afrique, on a sélectionné quelques pays anglophones et francophones et lusophones sur Google Trend – une application qui indique quels sont les mots clés les plus recherchés – pour comparer.

En Ouganda, ce sont des stars de la scène musicale et des clubs de football qui sont les requêtes les plus tendances du moment (vous pouvez cliquer sur les loupes à côté des différents mot-clés pour obtenir des informations sur ceux-ci).

En Côte d’Ivoire, c’est la Coupe d’Afrique des nations 2015 (gagnée par l’équipe nationale) et des sites de jeux vidéos ou de téléchargement qui arrivent en tête.

Enfin au Mozambique, c’est le site de l’université de Mupoto, la capitale, et l’épidémie du virus Ebola, qui n’a pourtant pas touché le pays, qui sont les thèmes favoris des internautes depuis quelques mois.

Lu sur http://www.slateafrique.com/589515/google-afrique-francophone-anglophone-internet

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez des études de marché par secteurs et pays pour investir en Afrique

Téléchargez des études de marché

Cliquez ici pour télécharger des études de marché par secteurs en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez