À Lomé, Ecobank a annoncé le lancement d’une plateforme numérique censée permettre aux clients du groupe bancaire panafricain d’accéder sur internet à toute sa gamme de services.

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) a lancé le jeudi 15 juin une nouvelle plateforme numérique pour la banque de détail, en avant-première de son assemblée générale 2016, organisée ce vendredi à son siège de Lomé, au Togo.

Cette initiative, adossée à une grande campagne dénommée « Allez de l’avant », vise à offrir directement sur internet toute la panoplie de services et d’offres bancaires d’Ecobank à ses 11 millions de clients à travers le continent.

Adaptés aux modes de vie des clients

Pilotée par le Nigérian Patrick Akinwuntan, directeur de la banque de particuliers (Consumer Banking) au sein d’ETI, la nouvelle plateforme numérique entend offrir « toute la gamme de comptes regroupés par segments de clientèle et adaptés aux besoins et aux modes de vie de tous les clients », insistent les dirigeants du groupe panafricain.

Via cette plateforme sur internet, les clients d’Ecobank dans les 33 pays africains d’implantation du groupe pourront réaliser un suivi de leurs comptes et réaliser leurs opérations courantes (virements, souscriptions à des services…) via un espace dédié en ligne, accessible également depuis leur téléphone mobile.

Fini les files d’attente

« Il y a quelques années encore, tout se faisait sur papier. C’était lent. Les distributeurs étaient très peu nombreux. Les chèques, les traites bancaires et les longues files d’attente étaient le quotidien des clients », rappelle Ade Ayeyemi, le directeur général du groupe Ecobank.

Avec sa nouvelle plateforme, le groupe panafricain prend à fond le tournant du numérique et veut s’adapter aux nouveaux de mode de vie des populations africaines, qui deviennent de plus en plus accrocs aux technologies innovantes et souhaitent désormais effectuer toutes leurs opérations en ligne ou sur leur mobile.

Source: JeuneAfrique.com

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1