Afin de contribuer au développement de la Côte d’Ivoire dans le domaine des technologies de l’information et de la communication, la société chinoise Huawei Technologies a promis un investissement d’1 million de dollars (500 millions de Fcfa) dans le pays au cours des trois prochaines années.

L’annonce a été faite le 27 novembre 2015 par Li Chang Y, son directeur général, lors de la cérémonie de réception par l’Ecole supérieure africaine de technologies de l’information et de la communication (Esatic), du laboratoire de réseaux mobiles d’une valeur de 231 millions Fcfa, équipé par l’entreprise télécoms spécialisée dans les solutions TIC.

Pour Li Chang Y, «l’heure du développement des Tic en Côte d’Ivoire est arrivée ». Le laboratoire offert à l’Esatic permettra aux étudiants de cette école publique sous tutelle du ministère des Postes et TIC, de parfaire leur formation pratique dans divers domaine des TIC et télécoms tels que les transmissions de données numériques, la gestion de fréquences, etc.

Bien que le laboratoire de réseaux mobiles ne soit pas encore entièrement équipé, le directeur général de l’Esatic, Konaté Adama, s’est montré confiant pour le futur. « Certes il nous manque encore le coeur du réseau et les équipements de commutation pour en faire une complète salle de réseaux mobiles. Mais nous n’avons aucune crainte quant à l’acquisition du coeur du réseau », a-t-il déclaré.

Source:agence ecofin

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché