Mohamed THIAM, jeune Sénégalais, passionné de l’informatique, des nouvelles technologies de façon générale, a conçu Zuri, un drone intelligent qui s’exécute par commandes vocales.

 

Après un DST en informatique à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar, Medteck s’envole pour le Canada.

Toujours collé à son clavier et face à son écran, le jeune employé du studio de développement québécois, Cortex Studio, est en train de concevoir un drone intelligent.

« C’est un drone qui est capable de reconnaître des commandes vocales complexes, et de les traduire en une séquence d’actions simples afin de les effectuer de la meilleure des manières. En d’autres terme, l’utilisateur peut lui dire de faire quelque chose à travers la voix, puis le drone va interpréter ce qui a été dit et l’effectuer. »

Le drone Zuri

Pas de nouveauté dans la conception de ce drone car ce sont des technologies existantes qui sont utilisées. Cependant, la petite singularité réside dans le fait que ces technologies fonctionnaient rarement, voire jamais ensemble.

Malgré cela, Mohamed a trouvé une procédure qui lui a permis de tirer le meilleur profit de chacune d’elle.

En conséquence, le développeur Full-stack pense que c’est juste les premiers pas qui ont été réalisés, les innovations seront réelles quand le projet aboutira.

« S’il y a une innovation dans ce projet, ce serait donc ce cocktail de technologies de pointe. Par contre, de réelles innovations sont à venir si le projet aboutit. La partie de la commande vocale n’est qu’une fonctionnalité parmi tant d’autres. J’évaluerai le niveau d’avancement du projet aux environs de 10%. Mon souhait, c’est d’arriver à le mener à bien avec toutes les capacités possibles. »

Même s’il est loin de son pays, Mohamed THIAM ne cesse d’imaginer, durant de longues soirées, sur des innovations technologiques qui pourront impacter le quotidien des Africains, surtout celui des Sénégalais.

Actuellement il se concentre sur la finalisation du drone Zuri avant d’entamer trois autres projets.

« L’un dans le domaine des finances,  dans les cryptomonnaies et un autre projet en iOT (Internet des objets). Les deux premiers sont liés au Sénégal. »

Détails et démonstration en vidéo.

A propos de l'auteur

CEO AfrikaTech

Comme beaucoup de personnes j’ai connu l’Afrique à travers des stéréotypes : l’Afrique est pauvre, il y a la guerre, famine… Je suis devenu entrepreneur pour briser ces clichés et participer à la construction du continent. J’ai lancé plusieurs entreprises dont Kareea (Formation et développement web), Tutorys (Plate-forme de e-learning), AfrikanFunding (Plate-forme de crowdfunding). Après un échec sur ma startup Tutorys, à cause d’une mauvaise exécution Business, un manque de réseau, pas de mentor, je suis parti 6 mois en immersion dans l’écosystème Tech au Sénégal. J’ai rencontré de nombreux entrepreneurs passionnés, talentueux et déterminés. A mon retour sur Paris je décide de raconter leur histoire en créant le média AfrikaTech. L'objectif est de soutenir les entrepreneurs qui se battent quotidiennement en Afrique en leur offrant la visibilité, les connaissances, le réseautage et les capitaux nécessaires pour réussir. L'Afrique de demain se construit aujourd'hui ensemble. Rejoignez-nous ! LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/boubacardiallo

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

35 Partages
Partagez35
Tweetez
Partagez
+1