Oumar Ayoumbaye et sa climatisation mobile fonctionnant à l’énergie solaire

Boubacar Diallo

Né en 1970 à Abéché, au Tchad, Oumar Ayoumbaye, dont le parcours scolaire a pris fin au niveau de la classe de seconde, a conçu un climatiseur extra plat et autonome en termes d’énergie. Cette invention est destinée aux nomades et aux touristes voyageant à dos de chameaux, dromadaires ou éléphants dans des endroits chauds.

 

Ce climatiseur s’adresse également aux populations rurales africaines et aux campements touristiques non électrifiés. L’idée de de concevoir une climatisation portable s’est imposée à Oumar Ayoumbaye au cours d’un séjour à l’hôpital en Arabie Saoudite. Cette invention que certains individus peuvent trouver « fantaisiste » permet de maintenir les populations nomades au frais lorsqu’elles traversent le désert. De plus, ce dispositif permet également de recharger un téléphone portable.

 

L’humidificateur portable fonctionne à l’énergie solaire et éolienne, il permet de rafraîchir la bosse d’un dromadaire. Or lorsque la bosse de ce mammifère est froide, ce dernier peut passer dix-sept jours sans boire, ce qui permet d’effectuer de plus longues distances à dos de dromadaires ou de chameaux.

 

Néanmoins, cette invention pourrait-être utilisée par de nombreux Africains dans leurs maisons ou lorsqu’ils effectuent des déplacements. Cette invention a permis à Oumar Ayoumbaye de décrocher la médaille d’argent, en 2014, au Salon international des inventions qui se déroule à Genève.

 

Oumar Ayoumbaye détient 5 brevets délivrés par l’OAPI (Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle). Sa première invention, présentée au salon Africain de l’invention et d’Innovations Technologiques en 2003, concernait un concasseur destiné à concasser la noix de savonnier.

 

En 2015, le magazine « Décideurs Magazine » a mentionné Oumar Ayoumbaye comme faisant partie des décideurs économiques africains qui comptent.

 

Depuis plus de 15 ans, Oumar Ayoumbaye met sa créativité au service du bien-être de la population tchadienne. Désormais, ses inventions doivent être mises à disposition de l’ensemble de la population africaine.

[frontpage_news widget="12479" name="ARTICLES SIMILAIRES"]

Cliquez ici pour embaucher des freelances en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez