Tanzanie : Un entrepreneur compte faire accéder 70% de la population à l’eau potable grâce à son innovation

Boubacar Diallo

Cap, Afrique du Sud – Le 1er juin 2015, un ingénieur chimiste de 38 ans, Askwar Hilonga, a remporté le prestigieux Prix de l’Innovation Africaine avec son filtre à eau. Ce dernier purifie l’eau en absorbant tous les produits chimiques et micro-organismes : du cuivre, du fluorure en passant par des bactéries, des virus et des pesticides

waterfilter4

L’ingénieur tanzanien utilise la nanotechnologie et le sable pour assainir l’eau. Son filtre vise à améliorer le quotidien de ses concitoyens en Tanzanie, un pays où « 70 % des ménages n’ont pas accès à l’eau potable ».

Hilonga a grandi en zone rurale en Tanzanie où il a pu observer des membres de sa famille souffrir régulièrement de maladies liées au manque d’eau potable. C’est pourquoi il s’est intéressé aux nanocomposants capables de purifier l’eau quand il a rédigé sa thèse de doctorat en Corée du Sud.

waterfilter2

Le lauréat qui est aussi spécialiste des nanotechnologies à l’Institut africain Nelson Mandela, a déjà déposé sa marque et commercialise le produit à 130 dollars via l’entreprise qu’il dirige avec son épouse depuis deux ans.

Grâce aux 38 000 dollars remportés, il espère rapidement réduire les coûts de production de son filtre et ainsi permettre au plus grand nombre de profiter de ses bienfaits.

 waterfilter3

[frontpage_news widget="12479" name="ARTICLES SIMILAIRES"]

Cliquez ici pour embaucher des freelances en Afrique

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez