La monnaie occupe aujourd’hui une place primordiale dans le monde. Pour les affaires, la santé, la nutrition, et même le bien être de manière générale, il faut posséder de la monnaie. Cependant, l’évolution socio-économique et politique du monde a fait qu’aujourd’hui toutes les monnaies ne se valent pas, et l’Afrique semble être la moins lotie, car vous le verrez bien, 1 unité de la monnaie la plus forte ne vaut pas une unité du dollar américain, base de comparaison la plus utilisée pour évaluer la force d’une monnaie quelconque.

Quoi qu’il en soit, l’évolution des économies africaines, la redéfinition des réalités et la redistribution des positions de pouvoir pourraient bien faire évoluer les choses en faveur de l’Afrique et de ses monnaies, tant l’intérêt pour le continent ne cesse d’aller croissant.

Du troc au Forex

Les monnaies africaines ont évolué des systèmes de troc vers la monnaie de papier. Malgré la relative faiblesse de ces monnaies sur le plan internationale, certaines d’entre-elles ne sont plus sujettes aux fluctuations de l’offre et de la demande de matières premières. Raison pour laquelle elles commencent à être échangées sur le marché du Forex. Certaines des monnaies les plus importantes d’Afrique proviennent de pays riches en matières premières. Ainsi, leurs monnaies sont fortes en raison de l’augmentation des prix de leurs matières premières.

Avoir une monnaie forte signifie qu’il devient moins cher d’importer des marchandises. Cela signifie également qu’elle s’échange à des niveaux historiquement plus élevés qu’auparavant. Lorsque le moyen d’échange d’un pays est fort, cela réduit sa volatilité sur le marché du Forex.

Un élément important à relever, c’est que certaines devises en Afrique sont rattachées à d’autres devises non africaines. Par exemple, les pays d’Afrique de l’Ouest et leurs monnaies autrefois adossées au Franc français sont aujourd’hui adossées à l’Euro. Parmi ces pays figurent le Bénin, le Burkina Faso, la Guinée-Bissau, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

De même, le franc CFA de l’Afrique Centrale, le moyen d’échange pour le Cameroun, le Tchad, la République Centrafricaine, la République du Congo, la Guinée équatoriale et le Gabon est également adossé à l’Euro. Avant que le Zimbabwe n’introduise le dollar RBTR, sa monnaie était rattachée à diverses devises étrangères. Leur stabilité relative dépend donc du taux de change fixe fixé par leurs monnaies étrangères respectives.

On se rendra compte que la monnaie de l’Afrique Centrale et de l’Afrique de l’Ouest ne figurent pas dans ce classement. Voyons ce qu’il nous réserve.

Le top 15 des pays africains aux monnaies les plus fortes

  1. La Libye, avec le Dinar Libyen

Le dinar libyen a toujours été la monnaie la plus forte d’Afrique. Il a gagné en force ces derniers temps grâce à la politique monétaire stricte mise en place par la banque centrale du pays. En Libye, la CBL (banque centrale libyenne) a mis sur pied un programme qui n’autorise que la vente d’un nombre limité de dollars à ses citoyens. En outre, sa force a augmenté régulièrement après la réouverture des ports et des champs pétroliers précédemment bloqués. Cela a permis d’augmenter les recettes en dollars du pays pour les ventes de pétrole. 1 USD = 1,41 LD.

2. La Tunisie et le Dinar tunisien

La Tunisie a utilisé le franc français jusqu’en 1960, année durant laquelle ce dernier a été remplacé par le dinar. La politique monétaire du pays, où il est illégal d’exporter ou d’importer des dinars ou de les convertir en d’autres devises, a notamment permis au dinar d’être classé parmi les monnaies à la valeur la plus élevée d’Afrique. 1 USD = 2,87 DT.

3. Le Ghana, avec le Cedi ghanéen

Le pays au PIB par habitant le plus élevé en Afrique de l’Ouest occupe la 3e place de ce classement. En plus du PIB, les programmes de dépenses du gouvernement et la croissance de l’emploi ont permis à la monnaie de rester forte en Afrique. 1 USD = GH₵ 5,49.

4. Le Maroc et le Dirham marocain

Monnaie interdite d’exportation, le Dirham marocain est également la monnaie utilisée dans le Sahara Occidental. 1 USD = 9,89 MAD.

5. Le Botswana et le Pula

Le pula du Botswana est se classe bien, notamment grâce à la forte économie du pays et de sa démocratie relativement stable. Cette monnaie attrayante s’échange à la plus grande bourse d’Afrique, la bourse de de Johannesburg.Il faut noter que le Pula et le Rand sud africain s’échangeaient sur la même base avant 1976. 1 USD = P 10,90.

6. La Zambie et le Kwacha

Le Kwacha est la monnaie du plus grand producteur de cuivre en Afrique. Cette monnaie peut cependant être sujette à une certaine volatilité, dûe au fait qu’elle peut subir l’influence de l’évolution du prix du cuivre sur le marché mondial. 1 USD = 13,14 ZK.

7. Les Seychelles et la Roupie seychelloise

La politique monétaire stricte des Seychelles, son économie de marché, la diversification de son PIB, le développement de la pêche, de l’agriculture et de la petite industrie font de la monnaie seychelloise une monnaie forte et relativement stable. 1 USD = 13,64 SR

8. L’Afrique du Sud et le Rand sud-africain

Le Rand sud-africain (ZAR) est l’une des rares devises africaines également utilisées au Kenya. Il connaît cependant une certaine volatilité, dûe au fait qu’il est quelque part lié au prix de l’or, et donc au reste du monde. L’instabilité politique du pays influence également le cours de cette monnaie. Il faut relever que la valeur de certaines monnaies dépend de celle du Rand auquel elles sont liées, au même taux. On y compte le Loti du Lesotho, le Dollar de la Namibie et le Lilangeni du Swaziland. 1 USD = R 14,87.

9. L’Erythrée et le Nakfa érythréen

La politique gouvernementale en matière de gestion de la monnaie a permis à la devise érythréenne de connaître une valeur stable au fil des années. Le Nafka a un taux de change fixe. 1 USD = Nfk 15,00

10. L’Egypte et la Livre égyptienne

La livre égyptienne a pris de la valeur notamment à la suite d’une politique gouvernementale ayant augmenté l’attractivité du pays vis-à-vis des investisseurs nationaux et étrangers. De plus, cette monnaie possédant plusieurs symboles monétaires (E£ ou encore LE) est également utilisée, de manière non officielle, dans la bande de Gaza et au Soudan. 1 USD = 16,30 E£.

11. Sao Tomé et le Dobra

L’attractivité du pays sur le plan économique (Cacao & industrie pétrolière) est l’un des facteurs clé de la valeur de sa monnaie. 1 USD = Db 22,23.

12. L’Ethiopie et le Birr

Avec une volatilité relativement faible par rapport aux autres devises du continent, le birr occupe la 12e place de notre classement. Les politiques monétaires conservatrices, la croissance économique positive et les fortes réserves de change contribuent à la force de cette devise. 1 USD = Br 29,376.

13. Maurice et la Roupie mauricienne

La politique gouvernementale permet à Maurice de maintenir la stabilité de sa monnaie, notamment grâce aux interventions de la Banque de Maurice sur les marchés des devises étrangères. Le pays n’hésite pas à se servir de ses réserves pour réduire les effets de la volatilité sur sa devise. 1 USD = Rs 36,27.

14. La Mauritanie et l’Ouguiya

La Mauritanie possède une monnaie qui se différencie des autres devises africaines par le fait qu’elle n’a pas d’unité basée sur la division par 10. La monnaie connaît cependant une certaine volatilité à cause des conditions climatiques parfois rudes (sécheresse) auxquelles le pays est confronté. 1 USD = 37,13 UM.

15. Le Soudan et la Livre soudanaise

L’inflation croissante a fait perdre de sa valeur à la Livre soudanaise. A côté de ça, l’instabilité politique est un frein à la remontée de celle-ci. Elle reste tout de même l’une des monnaies les plus fortes d’Afrique. 1 USD = SD 45,06.

 

Que pensez-vous des devises africaines ? Avec les vents de séparation des monnaies locales vis-à-vis des monnaies occidentales, pensez-vous que les devises africaines, notamment celles aujourd’hui encore adossées à l’Euro, pourront tenir ferme en étant séparées de ces dernières ? Faites-nous part de vos avis en commentaires.


[wpforms id= »26712″ title= »false » description= »true »]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Téléchargez gratuitement des idées d’affaires et études de marché